COTE D'IVOIRE : Près du quart du budget national pour l'éducation et la formation dès 2016

La Côte d'Ivoire va consacrer, en 2016, près de 22% du budget total de l'Etat, soit 1233 milliards de F CFA, au système éducatif. C'est Abdourahmane Cissé, ministre auprès du premier ministre chargé du Budget, qui vient de l'annoncer.

Cette nouvelle qui pourrait être un sujet de campagne électorale, dans le pays, a été diffusée, loin de la Côte d'Ivoire, à Lima, au Pérou, où ce ministre représentait son pays aux assemblées annuelles de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international. Il discourait sur le thème « Une éducation de qualité pour une croissance équitable ».

Ce montant prend notamment en compte les actions du projet école obligatoire, la construction de 3.000 classes du primaire, l’acquisition de manuels, de kits scolaires... Mais aussi l'équipement et la réhabilitation des infrastructures scolaires, ainsi que, le renforcement des moyens de fonctionnement des structures éducatives, et l’octroi de bourses et subventions pour les écoles privées.

Il y a aussi la mise en œuvre d’opérations de réhabilitation et d’équipement des universités dont l’Université de Cocody (19,2 milliards de F CFA), l’Université d’Abobo-Adjamé (2,9 milliards de F CFA), l’Université de Bouaké (2,4 milliards de F CFA), l’Université de Korhogo (1,5 milliard de F CFA) l’Université de Daloa (1,2 milliard de F CFA) et l’Université virtuelle (3,2 milliards de F CFA).

A cela s’ajoutent les extensions de l’Université de Korhogo (5,3 milliards de F CFA) et de l’Université de Daloa (1,6 milliard de F CFA), ainsi que, les constructions des Universités de Man (15,8 milliards de F CFA) et de Bondoukou (5 milliards de F CFA).

Seule fausse note : parent pauvre du système éducatif, la recherche ne sera dotée que de 3,5 milliards de F CFA, ce qui est limite pour un pays qui aspire à devenir émergent en 2020.

Ajouter un commentaire