Vous êtes ici

CHINE-AFRIQUE : Une université chinoise cherche des partenaires africains pour la fertilité des sols

L'Université Tsinghua, une prestigieuse université chinoise, souhaite collaborer avec des instituts de recherche africains dans le but d'améliorer la fertilité des sols sur le continent.

Professeur associé à l'Université Tsinghua de Beijing (l'une des 20 prestigieuses universités du monde), Hou Deyi explique que son institut avait développé des technologies vertes et durables, qui permettent d'améliorer la santé des sols. Et de proposer, en marge de la quatrième session de l'Assemblée des Nations-Unies pour l'environnement, à Nairobi : "Nous cherchons à établir des partenariats avec des instituts de recherche africains, afin de pouvoir participer à la réduction de l'impact de la pollution des sols sur le continent".

La contamination des sols est un problème mondial, d'où la nécessité de collaborer pour trouver des solutions durables. La pollution des sols présente de nombreux risques pour la santé humaine, et impacte, également, la sécurité alimentaire et les récepteurs écologiques.

Les principaux types de contaminants sont les polluants organiques et les métaux lourds comme le mercure. La pollution des sols peut se produire par le biais de l'irrigation, lorsque celle-ci utilise des eaux usées contenant des pesticides, des engrais ou des effluents industriels rejetés dans la nature avant d'être traités, a-t-il précisé.

Le meilleur moyen de prévenir la pollution des sols est d'empêcher la contamination, a indiqué le professeur, Hou Deyi, ajoutant que les efforts mondiaux pour lutter contre la pollution des sols par des méthodes écologiques avaient débuté dans les années 1970.

Les scientifiques ont au début tenté de retirer et d'incinérer les sols contaminés, mais, cette pratique s'est, finalement, avérée trop coûteuse. A présent, les efforts déployés pour nettoyer les sols de leurs toxines s'appuient, notamment, sur des techniques de bioremédiation, a indiqué le chercheur chinois.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.