Vous êtes ici

FRANCE : La réforme sur l'orthographe sera effective en septembre prochain

En ligne de mire, les traits d'union et les circonflexes.

Première mesure : adieu aux chapeaux qui ornaient certaines voyelles. Au risque d'en fâcher certains, les accents circonflexes vont disparaître (disparaitre, faudra-t-il écrire). Cette simplification supprime, aussi, certains traits d'union : week-end s'écrira d'une traite (weekend), et millepattes ne fera plus qu'un corps unique (au lieu de mille-pattes). Au total, 2 400 mots courants sont modifiés. L'oignon cède la place à l'ognon (il perd son i, qui ne se prononçait pas) et le nénufar remplace nénuphar.

Pour éviter les remarques sourcilleuses, les manuels scolaires porteront la mention "nouvelle orthographe". Ces règles visent à simplifier la vie des élèves, dont les copies sont, souvent, pénalisées par une orthographe jugée défaillante. Selon un sondage, quelque 45% des Français auraient du mal avec l'orthographe.

Cela dit, cette réforme pose un problème d'ordre politique et diplomatique : quid des pays francophones (ayant le français en partage) membres de l'Organisation internationale de la francophonie ? Avec cette réforme qui affecte « notre langue commune », personne d'autres que les Français, eux-mêmes, n'a eu à dire un mot. Les pays (notamment d'Afrique francophone) sont, donc, priés de suivre le mouvement. Comme dans un défilé militaire. Ou mieux, chacun étant roi chez soi, sera libre d'appliquer ou non ce changement qui concerne 2.400 mots mais qui va provoquer quelques bouleversements ( Des informations destinées spécifiquement aux enseignants se trouvent sur la page www.orthographe-recommandee.info/enseignement).

Et comme ce changement n'est pas coordonné, c'est un petit désordre qui risque de s'installer dans ce qu'on appelle « notre langue commune » ou « langue de partage » (notre photo montre l'ancien académicien sénégalais et ancien président Léopold Sédar Senghor).

Commentaires

mr vinson (non vérifié)
en tout cas c'est une bonne nouvelle pour nous enseignants et pour nos élèves.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.