Vous êtes ici

NEYMAR AU PSG : Après avoir freiné des quatre fers, la ligue espagnole plie l'échine

Simple contretemps ou volonté de faire capoter le transfert du siècle ? La Ligue de football professionnel espagnole avait annoncé, ce jeudi, 3 août, avoir rejeté le paiement de la clause libératoire du contrat du Brésilien Neymar avec le Barça, d'un montant record de 222 millions d'euros. Mais, tout est, finalement, rentré dans l'ordre. Le FC Barcelone a accepté de l'encaisser, et dans la foulée, Neymar, depuis l'Espagne même, a signé son contrat avec le directeur général du PSG, Monsieur Blanc.

Neymar et son agent ont, donc, déjà, le cœur au PSG. Mais les supporteurs du Barça, eux, le considèrent comme un « mercenaire ». Le FC Barcelone qui avait réussi la « remontada » (notre photo) en mars, grâce à un certain Neymar qui fut le bourreau du PSG pendant ce match (6-1 en faveur du Barça), refusait une défaite face au PSG, cette fois, sur le terrain financier. Résultat, le club catalan (même face au très richissime émirat du Qatar) freinait des quatre fers la venue de la star brésilienne dans la capitale française. En utilisant tous les moyens légaux et extra-sportifs, par exemple, en cherchant à associer la Juventus de Turin et certains clubs allemands à cette opération de sabotage. Cela dit, on restait confiant au PSG de son aboutissement, malgré les bâtons dans les roues que le Barça mettait dans cette opération.

Neymar a fait ses adieux au vestiaire barcelonais hier matin. Neymar a annoncé son départ à ses coéquipiers, mercredi matin. "Il est venu s'entraîner comme prévu et a communiqué à ses coéquipiers qu'il s'en allait", a expliqué un porte-parole du club. "L'entraîneur [Ernesto Valverde] lui a donné l'autorisation de ne pas s'entraîner et d'aller s'occuper de son avenir."

Un transfert (presque) officialisé sur les réseaux sociaux. Lionel Messi lui a adressé un message sur Instagram : "Ça a été un plaisir énorme de passer ces années avec toi, 'amigo' @neymarjr. Je te souhaite beaucoup de chance dans cette nouvelle étape de ta vie. A la revoyure". Neymar lui a répondu : "Merci mon frère. Tu me manqueras mec !"

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.