Vous êtes ici

TOGO : Création d'un Fonds d'appui aux études supérieures

Cette annonce a été faite par le ministre togolais de l'Enseignement supérieur, Octave Nicoué Broohm, au cours d'un atelier organisé dans le cadre d'un atelier de validation de la nouvelle politique de bourse. Ouvert, jeudi, 28 juillet, cet atelier prendra fin, ce vendredi, 29 juillet.

Le lancement de ce Fonds d'appui aux études supérieures (FAES) vient, ainsi, remplacer l'ancienne politique d'attribution des bourses et allocations de secours. L'objectif du gouvernement est d'accompagner les étudiants, qui s'adonnent au travail, avec assiduité, pour avoir de bons résultats.

Les étudiants, qui peuvent bénéficier de cette nouvelle politique de bourse doivent remplir certaines conditions. Ils doivent avoir une moyenne supérieure, ou égale, à 12/20. Soit, les mentions Assez Bien, Bien, Très Bien, ou bien, la mention Excellente. L'âge pris en compte est 22 ans.

Ce nouveau Fonds d'appui aux études supérieures dont les étudiants devraient bénéficier, dès la rentrée universitaire prochaine, donne, également, la possibilité, à ces derniers, de demander des prêts s'ils le désirent.

C'est une occasion, selon le ministre de l'Enseignement supérieur, d'encourager les étudiants à travailler et à bénéficier de ces avantages. Voilà pourquoi « les critères d'attribution de ce Fonds sont basés sur l'excellence », a-t-il justifié.

Les autorités Togolaises ont engagé, depuis quelques mois, un vaste chantier de réforme de l'enseignement supérieur pour le rendre compétitif et conforme aux besoins actuels du marché de l'emploi.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.