COMORES : Visite symbolique du président Azali Assoumani dans la ville du père de l'indépendance

Cette ville symbole s'appelle Domoni, qui se trouve être la ville originaire du père de l'indépendance Ahmed Abdallah Abderemane. Ce n'est pas par un heureux hasard que le président de la République s'y est rendu. Contrairement à tous ses prédécesseurs, Azali Assoumani, lui, y a fait des réalisations de taille. Sa présence en ce lieu se justifiait, donc, à plus d'un titre.

Durant plus de 16 ans, Ahmed Abdallah Abderemane fut un grand président des Comores, respecté et aimé dans sa ville. Il a, ensuite, fait plusieurs rassemblements sur ce site appelé, aujourd'hui, Stade Na. Les habitudes avaient imposé une place spéciale sur laquelle était installé le fauteuil du président. Après son assassinat, aucun président comorien n'a été reconnu, suffisamment, légitime par les Domoriens pour prendre cette place.

Ce jeudi, 9 août, la ville de Domoni a attribué cette place du père de l'indépendance au père de la réconciliation nationale (Azali Assoumani). Domoni et toute la commune ont montré d'une manière hautement symbolique leur grand amour et leur affection pour ce président qui a fait en deux ans, à Domoni, ce que les autres présidents de ce pays, après feu Ahmed Abdallah Abderemane, n'ont pas fait durant tous leurs mandats (notre photo).

En moins de deux ans, en effet, Azali Assoumani a ouvert l'hôpital de Bambao Mtsanga. Azali Assoumani a fait l'adduction d'eau à Domoni. Azali Assoumani a apporté l'électricité à Domoni. Azali Assoumani est en train de faire les routes de Domoni intra muros. Azali Assoumani est en train de faire la voirie de Domoni. Qui dit mieux ?

Mohamed Abdou Mbechezi

Ajouter un commentaire

Les plus populaires