CONGO-BRAZZAVILLE : Décès de Paul Marie Mpouele

Que Paul Marie Mpouele, président du Parti Les Républicains, qui nous a quittés, le 1er juillet 2020, à Brazzaville, repose en paix.

Condoléances les plus attristées à sa famille, aux membres de son parti et à ceux de la Plateforme politique où siégeait Paul Marie Mpouélé.

Je garde, en relique, de Paul Marie Mpouele, les temps où il a assuré la Coordination du FROCAD, son sceau, sur le texte du FROCAD m'ayant désigné, en août 2015, représentant spécial du FROCAD en Europe.

Un poste dont je me suis libéré, près de trois ans passés, pour des raisons personnelles.

La nomination est intervenue, au lendemain de l'historique Dialogue de Diata, tenu, in extremis, faute de s'être vu autoriser un lieu public, au siège de l'UPADS, en opposition au Dialogue de Sibiti, organisé par le pouvoir de Brazzaville.

Dialogue de Diata qui a symbolisé, pour les forces congolaises de progrès, leur unité de pensée et d'action, dans le combat patriotique pour une alternative nouvelle au Congo.

Puisse, dans l'effort morale, la volonté politique, l'abnégation et la maîtrise des ego des leaders des forces républicaines et démocratiques congolaises, se reconstruire, sans exclusive, cet esprit rassembleur et généreux de Diata.

L' alternative nouvelle, dans leur pays, demeure, toujours, pour les Congolais, l'attente majeure, pour un présent et des lendemains meilleurs.

Leur cri des souffrances ne s'arrête pas. Bien plus, plus les jours passent, plus il devient plus fort.

Les Congolais ressemblent, maintenant, à ces damnés de l'Enfer de Dante, auxquels leur état actuel est devenu tellement insupportable qu'ils désirent en être délivrés, à tout prix.

Joseph Ouabari Mariotti
Membre de l'UPADS
Ancien ministre de la Justice Garde des Sceaux (Présidence du professeur Pascal Lissouba)

N.B. Paul Marie Mpouele avait été correspondant d'Afrique Education pendant les années de braise au Congo. Il le revendiquait encore dernièrement lors d'une conversation téléphonique, question qu'on ne l'oublie pas, alors que certains au Congo et au sein de la diaspora essayaient de noircir son image. Nous gardons un bon souvenir de sa collaboration, et adressons nos sincères condoléances à ses familles biologique et politique. Que la terre lui soit légère !
La rédaction.

Commentaires

HANSALEVEY Adams (non vérifié)
en tant compatriote et citoyen congolais épris de paix et de justice esprit de solidarité agissante respectant la vie humaine, j'adresse mas sincères condoléances les plus attristées à sa famille biologique et apparentés,et que cet homme noble d'esprit repose en Paix éternelle, car des charognards se réjouissent de la mort d'un compatriote comme si la vie est éternelle à ces pilleurs des deniers publics et du pouvoir au fusil; qui vivra verra.

Ajouter un commentaire

Les plus populaires