CORONAVIRUS : La ministre française des Armées en inspection pour que ses troupes restent opérationnelles

En période de crise du COVID-19, la ministre des Armées, Florence Parly, réaffirme son soutien à toute la chaîne du maintien en condition opérationnelle du ministère des Armées. Pour elle, le travail des mécaniciens, logisticiens, ingénieurs, civils ou militaires, est indispensable pour que les Armées puissent continuer de mener à bien leurs missions. Dans le strict respect des gestes barrières, la continuité de l’activité est nécessaire. Elle a tenu à remercier, chaleureusement, tous les militaires et civils du ministère, ainsi que, les personnels des industries de défense qui se consacrent à leur mission, missions rendues plus compliquées par ce fâcheux temps de coronavirus.

Florence Parly s’est rendue, lundi, 6 avril, sur le site de l’entreprise Nexter, à Satory, avant d'aller, ensuite, à la rencontre des équipes de la Structure interarmées de la maintenance du matériel terrestre (SIMMT), et des maintenanciers du détachement du 8ème régiment du matériel de l’armée de terre (sur notre photo Florence Parly chez Nexter en 2018). Ces échanges s’inscrivent dans la continuité de la visite de la ministre des Armées au siège de Naval Group à Paris, mardi, 31 mars dernier.

En cette période de crise du COVID-19, la ministre des Armées a tenu à se rendre auprès de ces organismes pour réaffirmer l’absolue nécessité de maintenir les activités industrielles, qu’elles soient étatiques ou privées, indispensables aux forces armées pour mener leurs missions et activités les plus essentielles. Les opérations extérieures et intérieures, la dissuasion, la protection des approches maritimes et aériennes, notamment, sont au cœur des activités régaliennes de l’Etat, et le ministère des Armées, ainsi que, ses partenaires industriels ne peuvent y manquer.

Les armées françaises sont, notamment, engagées au Sahel et au Levant contre différents groupes armés terroristes : ce combat ne faiblit pas. En parallèle et depuis deux semaines, le ministère des Armées s’implique, résolument, dans la gestion de la crise du coronavirus, au service des Français, avec l’opération Résilience. Le déploiement d’avions, d’hélicoptères, de navires et de moyens de transports logistiques des trois armées incarne cet engagement : toutes ces opérations ne pourraient se dérouler sans un soutien performant.

La ministre des Armées a, donc, réitéré sa gratitude envers l’ensemble des personnels civils et militaires, des organismes du ministère des Armées comme des industries privées, qui concourent au maintien en condition opérationnelle des équipements du ministère, ainsi qu’à la réalisation des programmes d’équipements neufs.

Ajouter un commentaire

Les plus populaires