DJIHADISME AU MALI : Neutralisation du chef d'Al-Qaïda au Maghreb islamique par l'armée française

"Le 3 juin, les forces armées françaises, avec le soutien de leurs partenaires, ont neutralisé l’émir d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), Abdelmalek Droukdel (notre photo), et plusieurs de ses proches collaborateurs, lors d’une opération dans le Nord du Mali", selon la ministre des Armées, Florence Parly, sur son compte Twitter.

Le chef d'Aqmi, l'Algérien, Abdelmalek Droukdel, a été tué par l'armée française lors d'une opération, mercredi, 3 juin, dans le Nord du Mali. L'annonce de cette nouvelle a été faite par la ministre des Armées, Florence Parly, sur son compte Twitter. Ce genre de bonne nouvelle n'étant pas courant, il faut la savourer comme il se doit.

Ce chef historique du djihad au Maghreb, assassiné, commandant de plusieurs groupes djihadistes sahéliens, a été tué, au Nord-Ouest de la ville malienne de Tessalit alors que "Plusieurs de ses proches collaborateurs" étaient, également, "neutralisés", selon Florence Parly.

Ajouter un commentaire

Les plus populaires