Vous êtes ici

INCENDIE DE NOTRE-DAME DE PARIS : Attention aux arnaques...

L’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris a suscité à Paris, en France et dans le monde, tristesse et émotion (notre photo). En plus des annonces de subventions des pouvoirs publics, les initiatives privées et associatives se multiplient pour que chacun puisse apporter son concours dans les projets de reconstruction. Loin de démobiliser les générosités spontanées qui naissent, il est important d’être vigilant quant aux organismes collecteurs. Plus que jamais dans ces temps où notre empathie éveille notre générosité, nous nous devons d’être prudents sur la destination de nos dons.

Le Don en Confiance rappelle quelques principes pour donner et s’assurer de la bonne utilisation des dons.

Conseil n°1 - Se poser les trois bonnes questions pour choisir quel organisme sera destinataire de mon don pour la cathédrale Notre-Dame de Paris.
  - Est-ce que le champ d’action de l’organisation est cohérent avec le projet que je souhaite soutenir, par exemple, la sauvegarde et la conservation du patrimoine ?
    - Est-elle contrôlée par un organisme indépendant (Cour des Comptes, IGAS, Don en Confiance…) ?
   - Son rapport annuel est-il facilement accessible pour évaluer l’efficacité de ses actions, la destination des dons et son mode de gouvernance ?

Conseil n°2 - En cas de doute, ne pas hésiter à contacter l’organisme, par téléphone, par mail ou sur les réseaux sociaux.

Conseil n°3 - En cas de dons sur internet, notamment, via des plateformes de crowdfunding, vérifier que les pages renvoient à des organismes reconnus et que les données bancaires sont demandées sur des pages sécurisées. Les catastrophes et les crises humanitaires font, souvent, l’objet de faux appels à dons, notamment, auprès des personnes faibles ou isolées. Il faut être prudent pour que les actes généreux puissent être faits sans méfiance et sans arrière-pensée.

Bons Dons !

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.