NIGER : Hama Amadou reste prisonnier politique du président Mahamadou Issoufou

Ses partisans le disaient avant la décision de la Cour de cassation, qu'il n'y avait aucune chance pour que leur leader, Hama Amadou, bénéficie d'une liberté provisoire, parce que celle-ci n'aurait pas du tout arrangé Mahamadou Issoufou, dont l'objectif est de passer en force, dès le premier tour de l'élection présidentielle de février prochain. On sait qu'avec Hama Amadou, dehors, et libre de ses mouvements, Issoufou n'a aucune chance, non seulement, de réaliser un hold up électoral (comme Alpha Condé l'a fait en Guinée), mais même, de passer lors d'un deuxième tour où toute l'opposition se coaliserait contre lui. Objectif : condamner sa mauvaise gestion de son premier quinquennat qui est ponctué de nombreux détournements de fonds et de cas de corruption, qui ne font pas honneur à la jeune démocratie nigérienne.

Comme c'était attendu, la Cour de cassation du Niger a, donc, jugé, mercredi, 9 décembre, "irrecevable", la demande de liberté provisoire de Hama Amadou, que le président Issoufou a écroué, depuis trois semaines, pour son implication (supposée), dans une très sensible affaire de trafic (présumé) de bébés, ont indiqué ses avocats. La présomption d'innocence (prévue dans les textes) n'existe pas au Niger de Issoufou. On enferme avant de juger. Voilà Hamadou qui croupit dans un cachot, juste parce qu'il a une ambition (déplacée), celle de remplacer Mahamadou Issoufou, à la tête de l'Etat. Quand on voit comment les choses se passent au Niger, on se croirait, encore, à l'époque du parti unique.

Il faut ajouter que ce sont de telles situations d'injustice patente, qui ont, souvent, contraint les militaires à sortir de leurs casernes et à prendre leurs responsabilités. Issoufou, avec ses multiples manœuvres, est en train de favoriser une telle situation.

"Je pense qu'à l'instar des personnes impliquées (dans cette affaire) et remises en liberté provisoire, Hama Amadou va profiter des mêmes dispositions de la loi", a espéré un de ses avocats, malgré le refus de la Cour de cassation dont l'arrêt fait, visiblement, problème. « Ah Politisation de la justice, quand tu nous tiens !», s'indigne-t-on au Moden Fa Lumana.

Une vingtaine de personnes dont Abdou Labo, un ex-ministre proche du régime et autre candidat à la présidentielle, ont été incarcérées durant des mois pour la même affaire avant de bénéficier, tous, de la liberté provisoire.

Pourquoi les autres et pas Hama Amadou ? (Notre photo montrant Amadou Hamadou avec ses deux jumeaux, un papa plutôt heureux).

Commentaires

kimpéné Ya Congo (non vérifié)
Comment Voulez-vous qu'on Puisse Évoluer dans un si Beau Continent, quoique NOIR de Couleur de leurs Habitants mais Où sont les Bonnes initiatives, si non que le Pouvoir Égoïste et Personnel sans la Volonté de transmettre au Peuple la volonté de Changer nos pays en Bien. Voilà un Opposant, un Compatriote qui a peut-être envie de faire que du bien pour son Propre Pays, Votre Pays Mr le Président Issoufou Mahadou et demain la veille que deviendra le NIGER si tous les Nigérien Vous laisse tout le Pays ? Voilà pourquoi, Nous les jeunes Noirs perdons Espoir du fait que Tous, je dis bien Tous les Présidents NOIRS Africains veulent Rester au Pouvoir pour leur Seul Bénéfice et à la fin nous ne Voyons pas les Résultats Concluants faute de Contrôle Contradictoire. A la fin du pouvoir, c'est la fuite dans les pays Nantis qui vous ont Orientés dans les Abîmes auxquelles tout le Peuple va Payer au final. Imaginons pour le cas du Niger que l'explosion des Cancers arrivent très vite à cause de l'exploitation de l'Uranium qui aura certainement à tout le Peuple épris de Paix et Amour du Niger. Au final Nous souhaitons que la DÉMOCRATIE, la VRAIE , l'UNIVERSELLE, la même que les Colons appliquent chez eux et ils nous laissent nous enfoncer dans les Abîmes de la facilité et nous Voilà décriés comme des Sous-Hommes alors que nous avons des Valeurs ! ViVe le NIGER UNIFIÉ, DÉMOCRATIQUE, INDUSTRIALISE et DÉVELOPPÉ ! ViVe le NIGER UNIQUE et Plein d'AMOUR entre ces Habitants, les Politiques aussi pour le Bien Être du NIGER !

Ajouter un commentaire

Les plus populaires