PRESIDENTIELLE GABONAISE : Démenti de la victoire de BOA. Jean Ping toujours bien parti pour gagner

Encore une manipulation de haute volée de Bongo Ondimba Ali (BOA). Contrairement à notre post précédent annonçant sa victoire, la CENAP (aux ordres) n'a encore, officiellement, déclaré qui que ce soit vainqueur.

C'est une source de BOA (on est en train de chercher laquelle) au sein de la CENAP qui aurait, volontairement, fuité cette (fausse) information à l'agence de presse, Reuters, qui, de son côté, n'a rien vérifié, avant diffusion. C'est ainsi qu'elle a fait boule de neige.

Chers internautes, vous êtes des dizaines de milliers à nous lire, chaque jour, sur www.afriqueeducation.com, et vous avez, là, la preuve de la façon dont nous, journalistes, sommes, quotidiennement, manipulés. Pardon d'avoir diffusé cette fausse victoire de BOA.

Répétons : BOA n'est pas élu. Sur la base des PV actuels, il est bien loin derrière Jean Ping, qui tient toujours et encore la corde.

Une autre précision de taille : l'Union européenne demande avec insistance que les résultats du vote soient publiés bureau par bureau. Le PDG traîne les pieds car leur système de fraude se trouverait ainsi démentelé. Hier, l'ambassade des Etats-Unis au Gabon qui avait envoyé des observateurs dans cinq grandes villes avait exigé la même chose. Les deux partenaires du Gabon vibrent au même diapason. C'est une exigence de transparence de la communauté internationale, que soutiennent, totalement, les électeurs gabonais, désireux que leur vote (de 2016) ne soit pas détourné comme celui de 2009.

En conclusion, au moment où nous mettons en ligne, Jean Ping sur la base des exigences de la transparence et des statistiques en la possession de la CENAP, est, clairement, le vainqueur de la présidentielle du 27 août. En attendant l'annonce officielle de la CENAP et du ministre de l'Intérieur Pacôme Moubelet-Boubeya.

Commentaires

SEMA (non vérifié)
MOI JE VOUS LIS TOUS LES JOURS,J'ACCEPTE VOS EXCUSES MAIS DE GRACE VERIFIEZ AVANT DE NOUS DIRE. JE CONNAIS VOS POSITIONS PAR RAPPORT À CET IMPORTEUR DE BOA,MAIS JE VOUS ENCORE DE VERIFIER. CETTE BOULE LANCER VISE DONC À SONDER LA DETERMINATION DES GABONAIS. MAIS NOUS VOULONS NOTRE LIBERTÉ!
N'KALOULOU (non vérifié)
Une faute avouée est à moitié pardonnée. Cependant, restez libres et responsables!
jean boko de br... (non vérifié)
BOA a etai bien batu par JEAN PING que ALI accepte ca defaite rien du mal ne lui arrivera et le peuple gabonais seron fier de lui
Jean Miènè Batéké (non vérifié)
Voilà! La technique de la tricherie de Bongo est la même que celle de sa belle famille Sassou. La voix de l'Amérique annonce que dans le Haut Ogoué, la participation était de 99,93% et BOA aurait obtenu 99,46%. C'est ce genre de chiffres soviétiques que Sassou a annoncé pour le quartier nord de Brazzaville de Talangai et pour le nord Congo. LA CENAP DIT QUE L'ANNONCE DES RÉSULTATS PAR BUREAU DE VOTE N'EST PAS PRÉVUE PAR LA LOI. SOIT! EST CE QUE L'ANNONCE DES RÉSULTATS AU DELÀ DE 72 HEURES APRÈS LE SCRUTIN EST LÉGALE? QUAND ON EST DÉTERMINÉ À TRICHER, ON N'EST PAS À UNE CONTRADICTION PRÈS. GABONAIS, GABONAISES, OUVREZ L'OEIL! SI BONGO REPASSE, CETTE DYNASTIE NE POURRA PLUS ÊTRE DÉTRÔNÉE CAR TOUTES LES RESSOURCES DU GABON SERONT DESTINÉES À LA CONSERVATION DU POUVOIR
Jean Miènè Batéké (non vérifié)
Mea culpa! le score de BOA dans le Haut Ogoué serait de 95,46%

Ajouter un commentaire

Les plus populaires