Politique

ARMEE REGULIERE/RSP : Un Accord qui fait la part belle aux putschistes
Le Régiment de sécurité présidentielle (RSP) et le reste de l’armée burkinabè ont signé un accord, mardi, 22 septembre 2015, afin d’éviter l’affrontement. Cet accord comporte cinq points avec de grosses failles.
CONGO-BRAZZAVILLE : Le discours de Sassou Nguesso annonçant la tenue du référendum tant décrié
Pendant un quart d'heure, dans le journal télévisé de 20 h 00, heure de Brazzaville (19 h 00 GMT), le président, Denis Sassou Nguesso, a annoncé, mardi, 22 septembre, la tenue d'un référendum afin de modifier la constitution. Objectif : briguer un troisième mandat en 2016.
BURKINA FASO : Le retour à Kosyam les dents serrées du président de transition Michel Kafando
Le président de transition, Michel Kafando, annonce la couleur : les propositions de la CEDEAO ne seront prises en considération que si elles prennent en compte les aspirations du peuple burkinabé exprimées dans la Charte de la transition.
CONGO-BRAZZAVILLE : Sassou annonce le référendum pour la modification de la constitution
Sassou-Nguesso veut mourir au pouvoir, après y avoir déjà passé 32 ans de sa vie. L'opposition considère son référendum qu'il vient d'annoncer comme une véritable déclaration de guerre. Première manifestation : dimanche 27 septembre à Brazzaville.
BURKINA FASO : Message du premier ministre Yacouba Isaac Zida
Le premier ministre de transition, Yacouba Isaac Zida, vient de sortir de son silence, vers 19 h 00 GMT, depuis sa libération, ce mardi matin, 22 septembre. Il ne manque pas de faire un pied de nez à son ennemi, le général putschiste, Gilbert Diendéré.
BURKINA FASO : La société civile, les partis de l'ex-opposition, l'armée régulière, disent NON à l'Accord de la CEDEAO
La société civile, les partis politiques de l'ancienne opposition au pouvoir de Blaise Compaoré, l'armée régulière, réitèrent leur refus d'avaliser l'Accord de la CEDEAO. Ils ont rendu public ce communiqué.
BURKINA FASO : Macky Sall, un apprenti sorcier ?
Le général putschiste, Gilbert Diendéré, ne tient plus qu'à un fil. Son coup a échoué. Mais il essaie de gagner du temps en espérant quelques bonnes nouvelles réconfortantes venant d'Abuja où se tient le Sommet de la CEDEAO.
PUTSCH DE DIENDERE : La France était-elle au courant ?
L'ancien aide de camp de Blaise Compaoré, en formation à l'Ecole de guerre de Paris, serait rentré, à Ouagadougou, il y a quelques jours, juste avant le déclenchement du putsch. Ceci explique-t-il cela ?
BURKINA FASO : Diendéré pourrait fuir le pays maintenant que Kafando va revenir au pouvoir
Qu'on se rappelle de l'exfiltration de Blaise Compaoré alors qu'il était activement recherché par les jeunes du Balai citoyen, le 31 octobre 2014. Gilbert Diendéré ne pourrait-il pas prendre la même voie maintenant qu'il se sait foutu ?
BURKINA FASO : L'armée loyaliste décide d'en finir avec le coup d'état du RSP
Avec l'entrée en force de l'armée régulière (et loyaliste) dans la crise, les heures du putschiste, Gilbert Diendéré, à la tête du Burkina Faso sont, désormais, comptées.
BURKINA FASO : Pourquoi le projet d'accord ne passera pas
Après trois jours de négociations, les médiateurs dont le président du Sénégal et président en exercice de la CEDEAO, Macky Sall, et le président du Bénin, Boni Yayi, ont fini par présenter un projet d'accord qui met de l'huile sur le feu.
COUP D'ETAT DE DIENDERE : Burkinabè et Ivoiriens, ne laissons pas Compaoré et Dramane jouer avec nos vies
Pour le professeur Jean-Claude Djereke, enseignant ivoirien aux Etats-Unis, le coup d'état au Burkina Faso porte la marque d'Alassane Ouattara et Blaise Compaoré, refugié à Abidjan. Pour son propre pays, il conseille l'insurrection.
BURKINA FASO : La fermeté molle face à Nkurunziza a-t-elle stimulé Diendéré ?
Ce qui vient de se produire au Burkina Faso est la conséquence directe de l'incapacité d'agir avec la plus grande fermeté dont a fait montre la communauté internationale face à Pierre Nkurunziza, au Burundi. 
BURKINA FASO : Dimanche 20 septembre, fin du coup d'état de Diendéré
Les Burkinabè retiennent leur souffle. Demain, dimanche, 20 septembre, à 10 heures GMT, démarrera une réunion devant consacrer le retour de la transition avec à sa tête, le président, Michel Kafando.
BURKINA FASO : Le président de la transition Michel Kafando va bien
Macky Sall et Yayi Boni ont rendu visite au président de la transition, Michel Kafando, qui se porte comme un charme.
BURKINA FASO : Le chef d'état major des armées sort de sa réserve.
Le coup d'état du général, Gilbert Diendéré, sera, bientôt, derrière nous. La médiation conduite par les présidents, Macky Sall et Yayi Boni, avance bien. Le chef d'état major des armées vient de faire un communiqué rassurant.
TOGO : Faure Gnassingbé veut lutter contre le mal de mer
Le président du Togo, Faure Gnassingbé, veut faire cesser des pratiques douteuses et relancer l'économie de la mer.
BURKINA FASO : Quelle porte de sortie moins humiliante pour le putschiste Diendéré ?
Macky Sall et Boni Yayi sont au chevet du Burkina Faso. L'Union africaine a déjà pris des sanctions : gel des avoirs des putschistes à l'étranger et interdiction de voyager. Une question se pose cependant : comment faire pour ne pas (trop) humilier Diendéré ?
COTE D'IVOIRE : Le FPI dénonce une situation d'insécurité avant la présidentielle
Pascal Affi N'Guessan, président du FPI, redoute d'aller faire campagne dans certaines zones du pays à cause de l'insécurité qui continue d'y régner et contre laquelle l'Etat de Côte d'Ivoire est impuissant.
PUTSCH DE DIENDERE : Connexions ivoiriennes ?
Le général, Gilbert Diendéré, n'a pas dit la vérité en affirmant n'être pas en contact avec Blaise Compaoré. Le rôle joué, dans ce putsch, par la Côte d'Ivoire où vit Compaoré est déterminant.