Décès de Colette Senghor.

L'ancienne première dame du Sénégal, Colette Senghor, épouse de l'ancien président et chantre de la Négritude, Léopold Sédar Senghor, est décédée, lundi, 18 novembre, à l'âge de 93 ans, à Verson, dans le Calvados (France), a annoncé la municipalité normande. Très effacée, comme le fut, à l'époque, sa consoeur, Germaine Ahidjo, ancienne première dame du Cameroun, mais aussi, Thérèse Houphouët-Boigny, ancienne première dame de Côte d'Ivoire, Colette Senghor n'en influençait pas moins l'action politique de son mari, à la tête de l'Etat. Si, aujourd'hui, l'oeuvre politique et littéraire de Léopold Sédar Senghor, est saluée par certaines élites africaines, et relativement, moins critiquée par d'autres forts en thème du continent, c'est, justement, parce que derrière ce grand homme, se dissimulait une grande dame, qui savait lui donner de bons conseils pour arrondir ses angles quand il le fallait.