Dialogue fin septembre

Après plusieurs longs mois d'attente, le président, Paul Biya, a annoncé, mardi, 10 septembre, à 20 h 00 (19h00 GMT), dans un assez-long discours de sa voix rocailleuse, la convocation d'un dialogue sur la crise anglophone. Celui-ci se tiendra, à Yaoundé, à la fin de ce mois de septembre. Présidé par le premier ministre, Joseph Dion Ngute, ce dialogue ouvert à toutes les sensibilités camerounaises aussi bien de l'intérieur que de la diaspora, parlera de tous les sujets et préoccupations de l'heure, dans le cadre de la constitution, et d'un Cameroun « un et indivisible ».