Etudiants de Tel-Aviv

Dans le cadre d’une initiative conjointe de l'Université de Tel-Aviv, du Technion, de l'Université hébraïque de Jérusalem, de l'Université Bar-Ilan et de l'Université Ariel, plus de 1 000 étudiants en médecine vont aider la Maguen David Adom (MADA), le service d’urgence national d’Israël, à accélérer l’identification et la détection des patients atteints du virus Covid-19 en Israël. Des dizaines de volontaires ont, déjà, commencé à renforcer la main-d'œuvre de MADA la semaine dernière. En outre, plus de 600 doctorants de l’Université de Tel-Aviv, l'Institut Weizmann et d’autres institutions universitaires, se sont portés volontaires pour renforcer les équipes des laboratoires des hôpitaux et des caisses de maladie surchargés pour analyser les échantillons de dépistage du virus.