Vers la victoire.

Les Malgaches aiment, décidément, la fête. La preuve, ils sont en train de reconduire à la présidence de la République, l'ancien disc-jockey, Andry Rajoelina, qui dirigea le pays pendant quatre ans de 2009 à 2014, après l'éviction du patron de Tiko. En effet, il a pris l'avantage sur ce rival de toujours, Marc Ravalomanana, dans la course à l'élection présidentielle à Madagascar, selon des résultats partiels, dans un climat tendu par les accusations de fraudes que se renvoient leurs deux camps.