CAN EGYPTE 2019 : 282 interpellations d'Algériens en France après la victoire de l'Algérie sur le Nigeria

"Le coup franc était pour toi" : Riyad Mahrez répond, de cette façon, à un député français du RN (Rassemblement national, extrême droite) après la qualification de l'Algérie pour la finale de la CAN (Coupe d'Afrique des nations). Le buteur algérien a raillé Julien Odoul, député RN de Bourgogne Franche Comté, qui avait annoncé son soutien à l'équipe du Nigeria. Le député du Rassemblement national avait déclaré vouloir la victoire des nigérians pour "empêcher la poursuite des violences et des pillages".

« Pour empêcher la poursuite des violences et des pillages, pour éviter la marée de drapeaux algériens, pour préserver notre fête nationale (le 14 juillet, ndlr), n’attendez rien de #Castaner (ministre de l'Intérieur, ndlr).
Faites confiance aux 11 joueurs nigérians ! », avait tweeté le député, la veille du match. Une pure provocation à laquelle Riyad Mahrez a répondu, à la fin du match, après son très beau but qui a qualifié l'Algérie en ces termes : « Le coup franc était pour toi ».

L'international algérien, après avoir placé les drapeaux français et algérien à ses côtés sur son compte facebook a, également, écrit ceci : « On est ensemble ».

Riyad Mahrez dénonce l'indignation sélective de l'élu de l'extrême-droite.

En effet, quand les Bleus avaient gagné la coupe du monde, en juillet 2018, les grandes villes de France avaient connu le même type d'effervescence. Avec les mêmes débordements hélas regrettables parfois. Les jeunes Français pour la grande majorité d'origine algérienne, n'ont pas failli à cette réputation de fêtards qui, parfois, leur colle à la peau. Comme souvent en de pareilles occasions, l'alcool et le « tabac » les y ont aidés.

Au final, le ministère de l’Intérieur a fait état, lundi, 15 juillet, matin, de 282 interpellations dont 249 gardes à vue en France dans la nuit, à la suite de débordements de supporters de l’équipe de football d’Algérie, qui s’est qualifiée, dimanche soir, pour la finale de la CAN en battant le Nigeria 2-1.

A Paris et dans les banlieues de l'Ile de France, des milliers de supporters ont célébré la victoire de leur équipe à coup de klaxon et en allumant des feux de Bengale mais parfois aussi de poubelles (notre photo).

La soirée du 19 juillet, jour de finale de la CAN où l'Algérie croisera le fer avec le Sénégal, sera à surveiller. En cas de victoire ou de défaite de l'équipe algérienne, il y aura des débordements.

Ajouter un commentaire

Les plus populaires