MAROC : Le roi a-t-il peur des chirurgiens de l'oeil de son pays ?

Le roi du Maroc, Mohammed VI, a préféré confier l'opération de son œil à des chirurgiens français, alors que les chirurgiens marocains se seraient pliés en quatre pour lui pratiquer la meilleure opération. Manque de confiance ou incompétence des chirurgiens marocains de l'oeil pour cette forme de chirurgie très pointue ?

En effet, le roi (notre photo) a subi, mercredi, 6 septembre, au centre d'ophtalmologie des Quinze-Vingt, à Paris, une intervention chirurgicale pour une lésion bénigne à l'oeil. Bénigne car il ne s'agit pas d'un cancer ou autre. Selon les professeurs Nordmann, chef du service ayant réalisé l'opération et Abdelaziz Maaouni, médecin personnel de Sa Majesté, le souverain "présente un ptérygion de l'œil gauche qui s'étend sur la cornée, (ce qui) a été nécessaire de réaliser une exérèse (ablation) complète de celui-ci".

"L'intervention s'est déroulée dans de bonnes conditions" et "le roi se porte bien", ont ajouté les deux hommes.

"Un repos d'une durée de 15 jours est nécessaire pour une bonne cicatrisation de l'œil, en particulier, de la cornée", a précisé, de son côté, l'agence marocaine de presse, MAP, qui cite un communiqué co-signé par les deux médecins.

Le ptérygion est une lésion bénigne sur la membrane superficielle qui tapisse la surface de l'œil. Il peut nécessiter une intervention chirurgicale s'il obstrue une partie de la vision.

Agé de 54 ans, Mohammed VI règne sur le Maroc depuis juillet 1999, date à laquelle il avait succédé à son père Hassan II. Il règne sur un pays dont la médecine est la plus évoluée du continent africain, avec celle de l'Afrique du Sud.

Ajouter un commentaire

2 + 10 =
By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.

Les plus populaires