Education

Les protestations étudiantes contre l'augmentation des frais de scolarité pour 2017 sont montées d'un cran, mercredi, 28 septembre, la police faisant usage de balles en caoutchouc contre des manifestants sur des campus de Johannesburg et de Grahamstown.

Le record est battu. Il s'agit, ici, de la peine maximale qui ne fera pas rougir le Vatican. La peine est à la hauteur du mal tandis que l'honneur de l'église et des tribunaux kényans est sauf. Pas la morale.

Les autorités sud-africaines ont interdit, mardi, 13 septembre 2016, l'entrée sur leur territoire à un prédicateur chrétien américain dont les propos homophobes ont suscité une levée de boucliers de la communauté gay sud-africaine qui s'était mobilisée contre sa venue.

Selon un rapport de l'UNICEF (Fonds des Nations-Unies pour l'enfance), les années de violences de Boko Haram dans le Bassin du Lac Tchad ont engendré une crise humanitaire qui s'accentue, avec 1,4 million d’enfants déplacés et, au moins, 1 million d’enfants, toujours, piégés dans des zones inaccessibles. Mais, il manque encore beaucoup d'argent pour y faire face.

A l'occasion de la Journée internationale du souvenir de la traite négrière et de son abolition, la communauté internationale a célébré, mardi, 23 août, le courage des esclaves qui se sont révoltés, en 1791, en Haïti.

Le procès des présumés membres de IRA, émaillé d'incidents, entre le tribunal et les avocats des accusés, s'est transformé en réquisitoire contre la torture et les intimidations, systématiquement, pratiquées selon eux, par la police, pour extorquer des aveux et tenter de justifier des accusations fantaisistes de flagrant délit, qui se sont évaporées aux premiers mots des accusés et de leur défense.

L’insaisissable leader de Boko Haram, Abubakar Shekau, a refait surface, jeudi, 4 août, pour affirmer qu'il était "toujours présent", au lendemain de l'annonce de son remplacement par l'organisation Etat islamique (EI ou Daesh), révélant d'importantes divisions au sein du groupe djihadiste nigérian affilié à l'EI, depuis 2015.

Le ministre togolais de l'enseignement supérieur, Octave Nicoué Broohm, fait preuve d'imagination, dans un contexte où l'Etat, bien que confronté à la rareté des ressources financières, doit, néanmoins, accroître la formation des jeunes togolais, fer de lance de la nation. Il a annoncé, jeudi, 28 juillet, la mise en place d'un Fonds d'appui aux études supérieures, en remplacement des bourses et allocutions de secours, déjà, existantes.

La police du Malawi a annoncé, ce mardi, 26 juillet, l'arrestation d'un homme séropositif affirmant gagner sa vie en initiant, sexuellement, des adolescentes, dans le cadre de pratiques rituelles organisées par leurs parents.

La question fait débat dans les milieux congolais du Congo et de la diaspora. Pourquoi le président congolais a carrément mis son ordinateur de côté alors que son voisin, le président ivoirien, Alassane Ouattara, semblait se satisfaire du sien ?

Le petit despote de Bujumbura conduit, véritablement, le Burundi dans l'impasse. Ceux qui en doutaient peuvent, désormais, se raviser. Les effets de la suppression de la coopération (à cause de son entêtement à faire un troisième mandat qui lui est interdit) commencent à se faire sentir avec acuité. Dans le domaine de l'éducation, par exemple, les abandons scolaires atteignent les sommets : ventre affamée ne connaît pas l'école.

Les Mauritaniens de peau noire dénoncent le double langage du général-président, Mohamed Ould Abdel Aziz. Ils doutent, fortement, de sa « volonté » d'éradiquer une pratique qui profite, largement, à ses semblables. Mais, au-delà de cette « volonté » ou non de l'Etat et des pouvoirs publics, il y a aussi celle de tous les Mauritaniens y compris les principaux concernés : les Noirs eux-mêmes. Sont-ils exempts de toute critique ?

Le président sénégalais, Macky Sall, a ordonné de mettre fin à la mendicité organisée des enfants, appelés, localement, "talibés" et estimés, à plusieurs dizaines de milliers, dans les rues des grandes villes, menaçant de sanctions ceux qui poussent les mineurs à quémander.

Qui a dit que les Africains n'aimaient pas les mathématiques ? L'Afrique compte son école de mathématiques et les mathématiciens africains se réunissent, régulièrement, pour faire avancer leur science.

Un professeur de philosophie en Guinée équatoriale a été radié pour avoir vendu, pour quelques euros, par personne, des bonnes notes, à ses élèves. La sanction qui le frappe est exemplaire et sans appel.

« Madame Najat Vallaud-Belkacem promue Secrétaire d'Etat auprès du Ministre de l'Intérieur ?», voilà la question sous le ton de l'ironie que les syndicats dont RESF posent, clairement, à la ministre de l'Education nationale de France.

Organiser un concours de "Miss et Mister albinos", bâtir des tombes en béton ou obtenir des condamnations exemplaires pour les meurtres rituels : les albinos d'Afrique ont évoqué les clés de leur intégration et de leur sécurité lors d'un forum inédit de l'ONU qui s'est achevé, lundi, 20 juin, en Tanzanie.

Le pouvoir sud-africain de l'inqualifiable Jacob Zuma vient encore de frapper. Il vient de juger « illégale » la bourse qu'octroyait la municipalité d'Uthukela aux jeunes filles vierges. Les arguments avancés sont toutefois fallacieux et ne tiennent pas la route.

Mieux vaut tard que jamais. Les Africains ont réalisé comment le couple Obama était désespérant à l'endroit de l'Afrique, le continent de leurs ancêtres. A quelques mois de son départ de la Maison Blanche, Michelle Obama se trouve une vocation pour l'Afrique : la promotion de l'éducation de la jeune fille. Afin d'occuper son temps libre quand elle ne sera plus première dame. N'est-ce-pas ?

Un haut représentant de la Fédération nigériane de football (NFF) a considéré ce weekend que les joueuses lesbiennes étaient responsables des mauvaises performances de l'équipe nationale féminine.