CONGO-BRAZZAVILLE : Le Falcon 7X du dictateur immobilisé pour factures de réparation non payées

Depuis qu'il est rentré de Miami, le dictateur fait profil bas. Après avoir humilié le Congo-Brazzaville et l'Afrique toute entière, lors d'un périple qu'il avait commencé à New York, poursuivi à Washington, et terminé à Miami, il a pris son courage à deux mains pour retrouver sa terre natale où il rase, désormais, les murs dans son propre palais. Toute honte bue. Pour sonder ses ministres et observer leurs mines, il a convoqué un conseil des ministres... le 31 décembre. Un samedi de surcroît veille de la Saint-Sylvestre. Tant pis pour les ministres qui avaient prévu d'être hors de Brazzaville. Le dictateur avait averti qu'il ne tolérerait aucune absence. En tout et pour tout, deux ministres sont intervenus, ceux des Finances et de la Justice. Durée des salamalecs : à peine 1h30. Ne pouvait-il pas attendre la première semaine de janvier ?

En réalité, le dictateur voulait sonder ses ministres, à travers leur regard, leurs gestes, et puis, il voulait parler, dire quelque chose, se justifier sur son gros raté de Miami. Pour contredire ceux qui allaient parler de conseil des ministres inutile, il a lancé le slogan de « Rigueur et Vérité en 2017 ». Voilà le nouveau programme du dictateur pour cette année !

Pourtant rien ne va plus. C'est comme si le monde s'écroulait sous ses pieds. En effet, son Falcon 7X loué chez Equajet, la société de location d'avions que dirige son ami français, Regourd, est cloué au sol, en France, depuis plusieurs semaines, pour défaut de paiement de la révision. A cela s'ajoute les frais de stationnement qui ne sont pas non plus payés. Une rumeur avait couru, tôt ce matin, sur la saisie de cet avion par un cabinet d'avocats. Il n'y a pas de saisie en vue de cet avion. Pour la simple raison que Sassou se sachant très mauvais payeur, qui traîne des ardoises partout, partout, partout, il est obligé de faire des acrobaties pour déjouer la vigilance de ses créanciers. Pour préserver ses avions, par exemple, il a préféré les confier à des sociétés de location au sein desquelles il détient d'importantes parts. C'est le cas d'Equajet à Brazzaville qui a loué (son) propre Falcon 7X à lui-même Sassou, et qui est, donc, insaisissable par les huissiers de justice car, au regard des papiers, l'avion appartient à Regourd. C'est aussi le cas pour la société Equaflight de Pointe Noire, toujours, dirigée par le même Regourd, avec comme actionnaire principal Sassou-Nguesso (ou son prête-nom), et qui exploite, notamment, son Falcon 50 que les pétroliers utilisent régulièrement, pour leurs escapades.

Depuis ce rendez-vous manqué aux Etats-Unis, le torchon brûle, sérieusement, entre le ministre d'Etat directeur de Cabinet du président de la République, Firmin Ayessa (beau-père du dictateur) et sa collaboratrice et fille du dictateur, Claudia Lemboumba Lepandou née Ikia Sassou-Nguesso et non moins conseillère en communication de son père, au sein du cabinet d'Ayessa. Mais, hier, Coco (pour les intimes) a poussé son insolence à son paroxysme en traitant son patron, Ayessa, de sous-marin du général, Jean Marie Michel Mokoko. C'est la goutte d'eau qui a failli faire déborder le vase. N'eût été l'intervention énergique de Gilbert Ondongo, Firmin allait jeter l'éponge.

Commentaires

Paul (non vérifié)
Quelque soit la durée de la nuit ; le soleil apparaîtra.
maclim04@yahoo.fr (non vérifié)
A la mangeoire on mâche, on mâche, on mâche et encore et encore mais quand vient le moment d'avaler il semble que tout devient difficile. Tu as vu trop gros ça ne passe pas et ça casse. Moto à séparer té.
Georges Goma (non vérifié)
Du cinéma tout ça. Vous allez voir ce que vous allez voir. Et vous n'avez encore rien vu tellement aveuglés que vous êtes d'un pouvoir qui n'existe plus. Un pouvoir en lambeaux.
Raoul MBEMBA (non vérifié)
Ceux qui pensent que le pouvoir au Congo est fini peuvent continuer de rêver.La democratie au Congo est marche et le pays avance , à son rhytme certes mais il avance plus rapidement que ce que croient les spectateurs qui ne savent que critiquer tout et rien!
Rod (non vérifié)
" il a lancé le slogan de « Rigueur et Vérité en 2017" c est comme si le discourt de fin d'année s 'écrit le même jour, pour vous permette de faire un rapprochement entre les inepties que vous avez écrits plus haut et les paroles d'un sage. On vous lisant tout de suite on lit la haine la jalousie j'ai même envie de traiter votre comportement de tribal. Le Congo notre pays est parmi les meilleurs pionné en démocratie en Afrique.
Biyou Bibé (non vérifié)
Il n y jamais eu un désaccord entre Claudia ikia la marraine et son chef, en plus c'une femme très posé je ne la vois pas entrait d être mal poli avec avec une personne plus âgées qu'elle. Mensonge. Malgré vos rêves le congo avance avec son leader qui garde toujours son aptitude,son attitude, son calme et son charisme légendaire, très respecter au Congo et ailleurs.
Visiteur (non vérifié)
A qui appartient ce journal???? encore à l'un des détracteurs de notre pays???? ou à un énémi de Dénis le père de notre nation??? vraiment si j’étais journaliste je changerais de métier, la honte la honte la honte
Vive l'Afrique (non vérifié)
Merci Afriqueeducation ! Le Congo est devenu la honte de l'Afrique toute entière à cause des primitifs qui dirigent un pays au passé.
Vive l'Afrique (non vérifié)
La folie des faux dirigeants , c’est de faire toujours et toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent. Est-ce que Mandela pourrait vous inspirer ?
albin lessebe (non vérifié)
ceux qui soutiennent sassou son les pires des nuls que l'Afrique ai engendré, ce com à réussi à diviser le Congo pour régner indéfiniment et d'imposer son zaïrois de fils après sa mort . le tribalisme et la division sont les seules source d'énergie de son long règne inutile
HANSALEVEY Adams (non vérifié)
le soleil n'a jamais oublié un petit pays si pauvre, même si ce pays vit dans la forêt; ainsi un jour les pauvres congolais dépouillés par le sang du sang des Gourous, découvriront que ces gourous deviendront plus malheureux que les pauvres; le pouvoir a des limites, c'est la mort du prince !!!
Indigné (non vérifié)
Extrêmement Urgent : Enlevé de la maison d’arrêt ce matin, menotté et embarqué dans un véhicule militaire blindé, escorté par un cortège de 18 BJ, il a été conduit à la gendarmerie nationale autour de 9h30 pour un interrogatoire qui a été interrompu lorsque le consul de GrandeBretagne s’est rendu sur place accompagné de certains autres représentants diplomatiques , les miliciens du régime ont d’abord menti au consul en affirmant qu’il a été ramené en cellule. Une heure après, il a été conduit au parquet devant le procureur militant du PCT. La zone, interdite d’accès, était noire de militaires lourdement armés comme s’il était un chef guerrier capturé après désintégration de ses troupes. Il est accusé cette fois-ci, avec ses deux militants arrêtés il y a peu, d’avoir recruté, entrainé et armé à la maison d’arrêt des prisonniers et de les avoir incités à la révolte en vue de s’évader puis faire un coup d’Etat militaire, laissant ainsi se produire une évasion de masse. Le personnel entier de la maison d’arrêt est sidéré face à cette machination, ils savent la Vérité eux. Comment expliquer que le nouveau directeur de la prison, Oba Apounou, soit tout le temps en altercation avec les gendarmes en poste à la maison qui désapprouvent ses nombreux abus de pouvoir ? Le fond de l’affaire c’est que le 23 Novembre 2017 la peine de deux ans d’emprisonnement infligée à ce grand homme va arriver à son terme et il devra être libéré. Alors, ils font tout pour le maintenir en prison. La preuve : il est inculpé pour atteinte à la sureté de l’Etat, détention illégale d’armes et de munition de guerre, complicité de mort. Une chasse à l’homme est ouverte contre l’entourage de Paulin Makaya. 2017, année de Vérité et de rigueur ?
Rudolph Heischman (non vérifié)
Que Mr BIYOU BIBE nous dise pour quelles raisons notre ami le Ministre des affaires étrangères Basile IKOUEBE a été contraint de quitter le Gouvernement ? L'insolence et l'impolitesse de cette ICKIA SASSOU LEBOUMBA sont légendaires et bien connues dans les milieux du pouvoir. Vous avez beau chercher à dissimuler le délabrement de plus en plus évident de votre régime, rien y fait. Notre peuple finira bien par vous chasser du pouvoir et vos 33 ans d'exercice n'est point une garantie d'éternité. A ce propos, je vous conseille d'aller consulter Batista, Salazar, Franco, Haïlé Siélassié, Mengitsu, Mobutu, Kaddafi, Ben Ali, Gouo Di Diem, Pol pot, Yarusczelsky etc. Bientôt vos torses que vous avez l'habitude de bomber, vont s’aplatir définitivement.
Morceaux (non vérifié)
C’est quoi ce pays ? Paulin Makaya et ses militants sont accusés d’atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat, assassinat, complicité d’évasion à la suite de la mutinerie montée par le pouvoir le 29.12.2016 à la maison d’arrêt de Brazzaville.Quant est ce qu' il sera temps de s'occuper réellement des affaires de gouvernance véritable de la république au Congo? Pour ceux qui ne le comprennent pas ou ne veulent pas le comprendre par opportunisme, par corruption, par idiotie, il est à savoir que ce qui se passe au Congo où le Pouvoir du tyran sanguinaire, mafieu ne cesse de rompre avec les intrigues de KBG des vieilles et très tristes époques, est une situation très alarmante que chacun est appelé à combattre . Comme l'a souligné BISHIKANDA DIA POOL dans Sukissa,"c’est la première fois dans l’histoire de l’humanité que l’on voit un prisonnier politique détenir des armes de guerre dans sa cellule. Tout le monde le voit maintenant, le pouvoir de Sassou-Nguesso est un pouvoir en voie de disparition qui n’a plus sa légitimité ; ni même sa raison d’être. Le grand criminel, terroriste Sassou Nguesso, 77 ans en réalité, dont les parents fesaient partie des Abbey furent déportés au Congo; au début des années 1900 est un danger permanent du Congoi. Sassou Nguesso et sescomplices terroristes continuer de justifier LES MASSACRES QU’ILS SONT EN TRAIN DE COMMETTRE dans le Pool, au sud du Congo sur le nom de Ntoumi. La mutinerie du 29.12.2016 à la maison d’arrêt de Brazzaville a été un coup monté par les extrémistes du pouvoir ultra criminel de Sassou Nguesso.Elle visait à abattre J3M, Ntsourou et Paulin Makaya à la sortie de leurs cellules dans la confusion, et créer ainsi des images fortes aptent à détourner l'attention sur l'humiliation subie par Denis Sassou Nguesso aux USA. Le tyran est prêt à faire davantage couler le sang des Congolais pour camoufler son incompétence, ses crimes contre l'humanité et accentuer son opération d'épuration éthnique dans le Pool. Sassou-Nguesso est un adepte du terrorisme d’État. Sassou-Nguesso humilié et devenu la risée du monde entier a besoin de faire encore usage à la violence, qui est pour lui seul moyen qu'il connait pour faire oublier la honte, les crimes contre l'humanité qu'ils imputent toujours aux autres , particulièrement à Ntoumi qui n`était qu'un petit enfant quant' il a commencé à les commettre. Comme il fallait s' y attendre, le pouvoir illégitime de Sassou Nguesso n'a pas tarder à accuser de nouveau Ntoumi, son victime de tous les temps, pour la dite mutinerie à la maison d’arrêt centrale de Brazzaville, le jeudi 29 décembre 2016 afin de justifier sa poursuite de ses arrestations arbitraires, l'épuration éthnique dans le Pool. La presse du pouvoir titre pour ce scénario de tous les temps:“La tentative d’évasion de prisonniers aurait été commanditée par quelques éléments du pasteur du pasteur Frédéric Bintsamou alias Ntoumi qui sont également en détention dans ces geôles. Et maintenant c’est Paulin Makaya et ses militants qui sont accusés d’atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat, assassinat, complicité d’évasion„ Comment des prisonniers politiques enfermés en prison peuvent t’ils détenir des armes de guerre? Cela est vraiment Cynique et relève d'ailleurs de la folie. Comment les élements de Ntoumi, de Makaya, de n’importae quell opposant, resistant ont'ils pu réussir à pénétrer les enceintes de la prison si bien surveillées et dans une de Brazzaville si bien quadrilllées par les forces de l'ordre au service de Sassou et clique. Sassou Nguesso et sa clique qui font de Ntoumi un mythe, derrière lequel il faut se cacher pour tous les coups, ne peuvent désormais en tout cas tromper que les niais et les comrompus.Ntoumi est' il l' auteur des disparus de Beach? Est ce lui qui a tué les jeunes, les civils pendant la marche pacifique contre le référendum constitutionnel d'octobre 2015 et après le coup d'Etat constitutionnel?“Ntoumi est' il l'auteur des turtures d'Augustin Kala Kala, dont le corps couvert de blessures avait été abandonné devant la morgue de Brazzaville? Remontons un peu plus loins.Ntoumi était 'il l'auteur " des assassinats qui installèrent le CMP (Comité Militaire du Parti) mars 1977 et celles des guerres civiles qui débutèrent le 5 juin 1997 pour se poursuivre en nettoyage ethnique jusqu’en 1998 et qui firent 400.000 victimes," les dispaus du Beach?. "Lorsque Sassou Nguesso et Yhombi-Opango assassinent Marien Ngouabi. Quand Ils détournent les soupçons sur des innocents Laris-Bakongos qu’ils éliminent physiquement. Et qu' ils organisent une semaine sanglante,au cours de laquelle sont opérées de nombreuses exécutions sommaires, et les malheureux sont enterrés comme des chiens, torturés avant d’être abattus ou enterrés vivants; tel que cela fut le cas de l’ex-Président Massamba-Debat, dont les yeux auraient été crevés, puis dépécé et jeté en pature aux lions du parc zoologique. le Cardinal Emile Biayenda, les lieutenants Kimbouala-Nkaya, Mboro, Ontsou, ainsi que d'autres innocents étaient massacrés, alors que Sassou Nguesso est ministre de la Défense, et dirigea provisoirement l’Etat, du 18 mars au 3 avril 1977," Ntoumi était il là? La liste est encore très longue des crimes, assassinnats de Saou Nguesso. Le tyran” Sassou Nguesso a rendu un vibrant hommage à sa force armée tribale et ses supplétifs qui bombardent le département du Pool depuis prèsque déjà une année, en déclarant : « Il s’agit des vaillants officiers et des braves soldats de nos forces de défense et de sécurité dont je salue l’esprit de mission, d’abnégation et de sacrifice qu’ils consentent au quotidien pour assurer notre sécurité et notre quiétude collectives. „Honte pour Sassou Nguesso et sa clique qui continuent à massacrer les Congolais au mépris des règles élémentaires des droits de l’Homme.Pendant son discours, Sassou Nguesso qui commandite depuis près d’une année ses forces à semer la mort, la desolation t dans le Pool,n’a pas du tout évoqué un seul mot sur le malheur des populations du Pool. Ces populations qui sont obligées de dormer dans les forêts, mourir sous les bombes des hélicoptères, avions de Combats et sous les armes lourdes et légéres des milliers de soldats, policiers, milices, mercenaires venus de l'Afrique, du monde entier auxprès desquels ils les a livrés. Sassou Nguesso et clique sont des des grands criminels, des individus sans foi ni loi qui laissent massacrer les populations du Pool,enfoncent le Congo dans la terreur. Pour 2017, Sassou-NGuesso demande à son gouvernement illégal de dire la vérité. Espérant pour cela que l'auteur de très nombreux crimes contre l'humanité, des disparus du beach, du hold-up électoral et massacre son peuple dans le département du Pool, des assassinats des présidents NGouabi, Massambat-Débat , du cardinal Biayenda, des détournements de fonds publics depuis plus de 33 ans, ainsi que du pillage systématique des revenus pétroliers, des biens mal acquis etc commence par nous dire la vérité sur les raisons qui lui pousse à commettre des crimes contre l'humanité et accentuer son opération d'épuration éthnique comme il le fait depuis des années? Le peuple Congolais a besoin du départ sans condition de Sassou Nguesso le terroriste et de toute sa clique terroriste, mafieuse avant tout dialogue. Il ne faut plus tolérer la présence de Sassou Nguesso, le terroriste, criminel, semi illétré et sa clique. Avec eux, il n' y aura pas de droits de l'homme, les droits humains, de liberté individuelle, de démocratie, de développement au Congo. Les Congolais conscients de leurs devoirs et responsabilités doivent agir concrètement. Il ne reste plus à perdre le temps.Unissons nos efforts pour renverser sans retard, Sassou Nguesso,le president illégitime, autoproclamé, terroriste, criminel et sa clique terroriste, criminelle pour sauver le Congo et les futures générations !

Ajouter un commentaire

1 + 4 =
By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.

Les plus populaires