MALI : IBK fixe quatre missions prioritaires à son nouveau premier ministre

Le président malien, Ibrahim Boubacar Keita (IBK), a fixé à son nouveau premier ministre, Abdoulaye Idrissa Maïga (notre photo), quatre missions prioritaires listées lors du premier conseil des ministres du nouveau gouvernement, tenu, dimanche, 16 avril, à Koulouba : "parachever la mise en œuvre de l'accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d'Alger", "apaiser le climat social", " mettre en œuvre le Programme présidentiel d'urgences sociales" et adapter la diplomatie malienne "aux exigences de notre place et de notre rôle dans les questions régionales et internationales". Abdoulaye Idrissa Maïga est le quatrième premier ministre d'IBK, au pouvoir, depuis, seulement, quatre ans. Un record !

Le premier ministre commence, plutôt, bien son job : après plus d'un mois de grève, le personnel de santé a repris le travail, ce qui est une avancée à mettre à l'actif d'Abdoulaye Idrissa Maïga. Cependant, il faudra faire, nettement, plus, non seulement à l'endroit des personnels de santé, mais aussi, de l'éducation nationale.

La grève illimitée des agents de la santé, débutée le 9 mars dernier, a pris fin, dimanche, 16 avril, avec la signature d'un accord entre le gouvernement et les syndicats.

Le Chef de l'Etat malien a, par ailleurs, demandé au nouveau PM "de mettre en œuvre dans les meilleurs délais, le Programme présidentiel d'urgences sociales" qui "s'étendra sur la période 2017-2020" et "concernera les secteurs de l'eau, de l'éducation, de l'énergie, de la santé et des pistes rurales".

Sur le plan diplomatique, le nouveau PM aura à consolider la présence internationale du Mali, en veillant à son rôle de moteur dans l'analyse et le traitement des questions de "sécurité collective" dans la sous-région et à "œuvrer à préserver la sécurité juridique de nos compatriotes de la diaspora par le traitement des questions liées à la migration dans le respect des conventions internationales", a conclu le communiqué. Un travail titanesque si la candidate du Front national, Marine Le Pen, accédait au pouvoir en France.

Ajouter un commentaire

2 + 6 =
By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.

Les plus populaires