PRESIDENTIELLE FRANCAISE : François Fillon mis en examen 24 heures plus tôt

Les juges et le candidat à la présidentielle, François Fillon (notre photo), ont voulu éviter la meute de journalistes, de photographes et de cameramen, qui se préparaient à camper devant la palais de justice.
Le candidat des Républicains à l'élection présidentielle a, cependant, déjà, déclaré qu'il ne comptait pas se retirer de la course à l'Elysée. Il continue donc sa campagne comme si de rien n'était.

L'annonce est, donc, tombée plus tôt que prévu. L'ancien premier ministre de Nicolas Sarkozy est mis en examen pour détournement de fonds publics, complicité et recel d'abus de biens sociaux, et manquement aux obligations de déclaration à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique.

La campagne va se poursuivre sans qu'on sache, exactement, quelle tournure elle pourra prendre. Ce qui arrive pendant cette présidentielle est du jamais vu en France.

Ajouter un commentaire

3 + 16 =
By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.

Les plus populaires