SOMMET EUROPE-AFRIQUE : Quand Emmanuel Macron snobe le dictateur de Brazzaville

Le jeune président français, Emmanuel Macron, a de la suite dans les idées. Après avoir déclaré, urbi et orbi, dans l'amphithéâtre de l'Université Ki-Zerbo de Ouagadougou offert par le Frère Guide Kadhafi, que son choix d'inaugurer sa tournée africaine par le Burkina Faso, avait un sens et était un message à l'endroit de l'Afrique et de sa jeunesse, il a agi pour joindre la parole à l'acte. Après l'échec de ses deux prédécesseurs (Hollande et Sarkozy) à tuer la Françafrique, Emmanuel Macron semble donner de sa personne pour réussir là où tout le monde lui prédit un échec. Il se donne, pour le moment, les moyens de succès, en n'affichant pas les faiblesses d'un François Hollande qui ont fini par le rendre méconnaissable, à la fin de son mandat.

Les étudiants africains qui font sc-po doivent savoir qu' il existe deux catégories de dictateurs en Afrique. Ceux qui sont fréquentables (malgré tout) comme le président tchadien, Idriss Déby Itno, considéré comme le « bras armé africain » des interventions militaires françaises en Afrique. Et ceux qui sont infréquentables et dont le jeune président français ne veut nullement avoir affaire. Au point qu'il a même horreur de les croiser dans les couloirs, en marge des grandes conférences comme le 5e Sommet Europe-Afrique d'Abidjan. C'est le cas, par exemple, du très célèbre dictateur congolais, Denis Sassou-Nguesso. C'est un dictateur 5 étoiles (Sa photo en Abidjan où il a eu à ses côtés Alassane Ouattara à défaut d'Emmanuel Macron).

Ce dernier qui dépense, tellement, en lobbying, après avoir, lamentablement, échoué à rencontrer Donald Trump, n'a pas trop de réussite, non plus, avec le jeune président français. Pour avoir une rencontre avec lui, Sassou-Nguesso, toujours très imaginatif dans ce domaine, avait, cette fois-ci, changé de fusil d'épaule. Il a, ainsi, dépêché son nouveau président de l'Assemblée nationale, Isidore Mvouba (dit le Chinois), à Paris, pour rencontrer son homologue français, l'écologiste, François De Rugy. On aurait pu croire qu'il s'agissait d'une rencontre classique entre parlementaires qui se respectent, sauf que Mvouba s'est mis à insister auprès de son collègue pour qu'il facilite une rencontre entre Macron et Sassou, en marge du Sommet Europe-Afrique, en Abidjan. L'ambassadeur congolais en France, le mathématicien, Rodolphe Adada, avec son éternel nœud papillon, participait à l'entretien, lui qui respire, désormais, l'air frais de Paris, loin des nuits hantées de Brazzaville, avec son épouse française.

Bref, pour ne pas être long, il n'y aura aucune rencontre entre le dictateur et le jeune président. Déjà, il a fait exprès d'arriver en retard en Abidjan, pour éviter certains chefs d'Etat. Il est arrivé quand les travaux avaient déjà commencé. Donc pas moyen de le coincer dans sa suite de l'hôtel Ivoire. D'autre part, il a convoqué, le 29 novembre, des séances de travail (sur la Libye notamment) jusqu'à une heure tardive de la nuit.

Et pour Sassou-Nguesso qui voulait faire le siège devant la porte de sa suite, jeudi, 30 novembre, pas de chance : Macron a choisi d'être absent pendant ce deuxième jour des travaux. Après l'inauguration des travaux du tramway d'Abidjan que le compte d'opération du Trésor public français finance pour 1,3 milliard d'euros (c'est la preuve que Ouattara ne soutient pas le maintien au sein de la Zone Franc pour rien), le jeune président français s'envole pour Accra, au grand désespoir du dictateur congolais, qui voulait, absolument, le rencontrer.

Le dossier du Congo-Brazzaville au FMI est bloqué pour mauvaise gestion excessive. Le Congo a caché certaines dettes (auprès des créanciers privés) que le FMI demande de mettre sur la table avant de continuer les discussions. On évalue la dette congolaise à près de 200% du PIB. Conséquence : Les négociations piétinent. Macron (l'ex-banquier) n'étant pas Hollande, on commence à avoir (très) peur de la suite du côté de Brazzaville. Sauf si la hausse des cours du pétrole vient sauver le dictateur.

Commentaires

HANSALEVEY Adams (non vérifié)
on est toujours à la quête des deniers qu'on détourne tant pis et aussi de l'honneur qu'on bafoue pour détruire le peuple, les vrais idéaux du peuple congolais et d'autrs A fricains sont bafoués et jetés dans les eaux des mers, ainsi va la vie des dictateurs !!
Ku Ibiti (non vérifié)
Article très intéressant et humoristique à la fois !!! kkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkk merci beaucoup "Afrique Education" !!!!
NKOUMASSY (non vérifié)
Monsieur Sassou ne changera jamais . Il cherche a rencontrer monsieur MACRON ,qu'il change d'abord sa façon de gère son pays tout le monde est au courant il en prisonne a tout va pour un rien il te met en prison tout cela le président Français est au courant comment il peut lui recevoir .Comme on le dit c'est un dictateur a cinq étoile il est devenu infréquentable. Qu'il apaise d'abord son pays .Et puis il doit comprendre son temps et révolu,qu'il laisse la place aux autres .SASSOU il aime le pouvoir comme un avare qui cache l'or , c'est pour cela qu'il souffre .
Paul (non vérifié)
Afrique Éducation, tu m'as tué dèh. Le dictateur 5 étoiles de la Lima a dit qu'il va rester au pouvoir jusqu'à 150 ans d'âge. Wait and see. M.Sassou, ton heure a sonné ; il faut partir.Ce type vous donne l'apparence qu'il est capable de gérer tous les problèmes de l'afrique. Or c'est un TOTO
Visiteur (non vérifié)
Laissez TOTO duh, il est mieux que cet ignare !
Pasteur N'TUMI (non vérifié)
C'est une joie de me trouver encore une fois avec vous.Les moments arrivent où notre pays trouvera la vraie paix, où la démocratie ne sera plus un slogan, mais une réalité, des lieux de l'éternel nous tenons ferme.
le fils du pays (non vérifié)
Une fois de plus, ce petit Macron,macro prend les noirs pour les idiots. Il va tuer quoi?.La franceafrique,un système de refoulement de caisses de partis politiques français et ses politiques.Macron veut faire croire encore aux noirs qu'il coupera la mamelle qui alimente la france.Macron n'ira jamais faire ce petit cinema au vietnam par exemple.Sassou,Ouatara et consorts c'est bien la création de la france.Voila comment ces blancs continueront a infantiliser les noirs.
Visiteur (non vérifié)
Quielle imposture! Le vrai terroriste est Sassou Nguesso ainsi que sabande. Comme l’ a écrit Ossebi dans Congo liberty, « l’Afrique compte 54 Chefs d’Etat, la présence scandaleuse de ce diable de Brazzaville, Sassou Nguesso, à cette table, à Abidjan; entre les deux femmes les plus puissantes d’Europe, la Chancelière Merkel et Federica Mogherini, Haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et Vice-présidente de la Commission européenne, démontre le niveau affligeant de méconnaissance des hauts dirigeants européens du continent africain et des véritables responsables de la crise actuelle. Sans oublier le silence de cette Europe, concernant le Congo-B et les signes de compromission potentielle de son antenne de Brazzaville avec le système de Jean Jacques Bouya (Marco Villa de COEM et l’entreprise chinoise Zhengwei). L’imposteur Denis Sassou Nguesso et ses complices resteront une entrave au développement du Continent, nécessaire au désamorçage de la bombe à retardement qu’il constitue… Chaque minute compte, mais tant que le tyran congolais sera toléré à son poste le pire sera toujours à craindre….
Diakinana (non vérifié)
l est temps que le monde soit informé sur les assinnats, les crimes, génocides répétés de Sassou Nguesso et qu' il agisse en conséquence. Premièrement, le FMI cautionnerait la guerre de nettoyage ethnique au Congo-Brazzaville „ Depuis l’avènement au pouvoir des militaires « OBIMITRU » et du parti-état, le PCT, puis suivi du CMP (Comité Militaire du Parti), le Congo s’est écarté de la logique unitaire et orientée vers le développement et l’épanouissement de la jeunesse. Cette opération de pourrissement de la société congolaise est l’œuvre d’un homme qui a su manipuler son mentor, Marien Ngouabi, au point que ce dernier lui confiait, le commandement successivement du Groupement aéroporté, l'armée de terre et la Zone militaire de Brazzaville entre 1968 –1975. Puis il réitéra sa confiance en le nommant Directeur de la Sécurité d’État puis le 10 Mars 1975, ministre de la défense.“ http://la-lettre-du-congo-mfoa.over-blog.com/tag/sassou%20nguesso/6 https://blogs.mediapart.fr/jecmaus/blog/011212/congo-brazzaville-les-crimes-de-sassou-nguesso Les premières fosses communes : 1970 Deuxième fosse commune : 24 avril 1973 La semaine sanglante dite “semaine rouge” de mars 1977 Le pogrome de février 1978 Le premier génocide d’Owando : 1988 Le deuxième génocide d’Owando : 1997 L’affaire des disparus du Beach https://blogs.mediapart.fr/jecmaus/blog/200813/congo-brazzaville-revelations-accablantes-sur-les-crimes-de-sassou-nguesso http://www.congopage.com/Le-drame-du-Pool-Sassou-Nguesso-et-la-Justice-Internationale http://www.parismatch.com/Actu/International/Congo-Brazzaville-Sassou-Nguesso-pompier-pyromane-1093963 http://www.lemonde.fr/afrique/article/2017/09/21/denis-sassou-nguesso-devrait-appliquer-au-congo-les-solutions-qu-il-preconise-en-libye_5189294_3212.html Biens mal acquis. La fermeture et la décimation peuple du Congo
Visiteur (non vérifié)
Avec le génocide dans le Pool par Sassou Nguesso, l’arrestation arbitraire des opposants politiques et manifestants au Congo , où le plus grand centre hosptalier; CHU et la seule université, l´Université de Brazzaville sont fermés faute d'argent, il n'y a de terrorisme autre que le terrorisme d'Etat au Congo. Mais Sassou Nguesso et sa bande dont l’affaire de trafic de drogue ternit de plus en plus leur image tente de renverser l‘ équation:„face à la défiance des USA et de l’Europe à son régime régime criminel, génocidaire et barbare aux abois, change à présent de fusils d’épaule en faisant valoir la menace terroriste contre l’Occident afin de se faire caresser dans le sens du poil. Avec la montée de l’islam sur lequel les médias d’opposition ont suffisamment alerté le peuple congolais le gouvernement congolais a choisi le trafic opérationnel sous couvert d’échange de drogue et d’argent avec les pays dont l’implication dans cette menace n’est plus à démontrer que d’opposer un mécanisme sécuritaire. Le gouvernement actuel du Congo a toujours entretenu des relations très ambiguës avec le Qatar, l’Arabie saoudite faisant même de Dubaï, la destination privilégiée des politiciens véreux du Clan SASSOU.Qui peut ignorer, comme nous l’avions écrit ici, que SASSOU souhaitait installer à Brazzaville la «plus grande mosquée d’Afrique centrale».Sans la mobilisation de la communauté Chrétienne, des ONG et la Société Civile, aujourd’hui serait érigée à la place de l’ancien UAPT à Bacongo (Brazzaville) cette institution de la manipulation et exportatrice de malheurs. Y a-t-il réellement menace terroriste au Congo ? Faut-il y croire ?Le nouveau discours de SASSOU et sa bande est de déplacer le problème politique Congolais sur un terrain islamiste djihadiste pour se faire attirer les convoitises de l’Occident." (dac-presse.com)
Visiteur (non vérifié)
la guerre civile et les crimes perpétrés contre les migrants en Libye ont ému le monde entier. Cela aussi doit etre le cas pour les bombardements, le génocide des Laris, Bakongos dans le Pool au Congo.Ces deux cas ont le devoir d'attirer l'attention particulière du monde entier, Il est question pour les deux cas de crimes contre l'humanité. La communauté internationnale, les gouvernements africains doivent multiplier les initiatives les plus audacieuses „ Pour répondre au drame vécu par les migrants maltraités et vendus en Libye, qui a ému le monde entier après le reportage diffusé par la chaîne américaine CNN. Mais inviter un dictateur, tyran génocidaire qui est Sassou Nguesso, à une réunion d’urgence pour apporter une réponse coordonnée aux raisons qui poussent ces Africains à ce drame es tune blague, une insulte faite aux Africains. Comme l’a écrit Figaro:“„Denis Sassou-Nguesso, l’inamovible président du Congo, chargé du soit disant dossier libyen au sein de l’Union africaine (UA) qui est un des grands responsables du la terreur, repression sauvage, du desespoir qui poussent les Africains à quitter leur pays est une vraie une blague, une erreur. Sa sale politique contibue largement à une des causes qui est la raison d’ être des organisations criminelles et les réseaux de passeurs" qui exploitent les migrants subsahariens en Libye. On ne peut pas du tout compter sur Sassou Nguesso, qui, depuis l’élection notoirement truquée de mars 2016, se livre une guerre incroyable aux pauvres populations démunie du Pool, à une épuration éthnique de manière d’hitler et s’attaque à aux opposants, manifestants qui croupissent en prison sans procès. „Et Sassou Nguesso qui vient entre autres de priver le Congo du grand centre hospitalier; CHU, ce petit émirat pétrolier maintient sa population dans la misère la plus absolue. Autant inviter le diable à sa table pour évoquer la fin de l’enfer. Et finalement, décréter qu’on va d’abord tenter d’éradiquer ceux qui en font sortir les damnés.“
Visiteur (non vérifié)
la guerre civile et les crimes perpétrés contre les migrants en Libye ont ému le monde entier. Cela aussi doit etre le cas pour les bombardements, le génocide des Laris, Bakongos dans le Pool au Congo.Ces deux cas ont le devoir d'attirer l'attention particulière du monde entier, Il est question pour les deux cas de crimes contre l'humanité. La communauté internationnale, les gouvernements africains doivent multiplier les initiatives les plus audacieuses „ Pour répondre au drame vécu par les migrants maltraités et vendus en Libye, qui a ému le monde entier après le reportage diffusé par la chaîne américaine CNN. Mais inviter un dictateur, tyran génocidaire qui est Sassou Nguesso, à une réunion d’urgence pour apporter une réponse coordonnée aux raisons qui poussent ces Africains à ce drame es tune blague, une insulte faite aux Africains. Comme l’a écrit Figaro:“„Denis Sassou-Nguesso, l’inamovible président du Congo, chargé du soit disant dossier libyen au sein de l’Union africaine (UA) qui est un des grands responsables du la terreur, repression sauvage, du desespoir qui poussent les Africains à quitter leur pays est une vraie une blague, une erreur. Sa sale politique contibue largement à une des causes qui est la raison d’ être des organisations criminelles et les réseaux de passeurs" qui exploitent les migrants subsahariens en Libye. On ne peut pas du tout compter sur Sassou Nguesso, qui, depuis l’élection notoirement truquée de mars 2016, se livre une guerre incroyable aux pauvres populations démunie du Pool, à une épuration éthnique de manière d’hitler et s’attaque à aux opposants, manifestants qui croupissent en prison sans procès. „Et Sassou Nguesso qui vient entre autres de priver le Congo du grand centre hospitalier; CHU, ce petit émirat pétrolier maintient sa population dans la misère la plus absolue. Autant inviter le diable à sa table pour évoquer la fin de l’enfer. Et finalement, décréter qu’on va d’abord tenter d’éradiquer ceux qui en font sortir les damnés.“
Visiteur (non vérifié)
Il faut dénoncer et combattre avec énergie les dictatures africaines et cette politique de ventre qui poussent les Africains à quitter en masse leur pays et constituer un groupe de migrants africains vendus aux enchères comme esclaves en Libye. Si le manque d’initiatives, l’incompétence des dirigeants africains en géneral retardent le developpement, le manque de perspective des Africains. Les dictatures, les ravages que font les guerres dictatures condamnent encore plus les peuples africains à la misere, a la perdition des espoirs quelconques des Africains.Cela est le cas pour le peuple du Congo. Le tyran sanguinaire, genocidaire Sassou Nguesso et sa clique, qui ne cessent de semer la terreur, se livrer à l’épuration éthnique digne d’Hitler afin de garder le pouvoir illégal est le prototype de cette dictature qui déchire le tissus social, empeche le développement, la paix, la democratie en Afrique et pousse inéluctablements des nombreuses personnes à prendre des risques au péril de leur vie le chemin de l’exil. Il faut condamner le silence, la complicité de la France, de la communauté internationale, de l’ONU,l’UA, des dirigeants et intellectuels africains, des medias qui n’ arrivent pas à mesurer les conséquences désastreuses que constitue à moyen et long terme leur lithargie, complicité et lâcheté vis- à-vis de la responsabilité à assumer au sein de la communauté. Ce message s’adresse aussi aux intellectuels,politiciens congolais,africains, qui gardent le silence ou se font complices;à l’exemple de Parfait Kolelas, Tsaty-Mabiala et d’autres politi-ventre qui ont mis un frein à la dynamique,efforts des Congolais pour chasser Sassou-NGuesso et sa clique du pouvoir. Jusqu’ à quel point faut’il encore continuer à fermer les yeux sur les agissements du Tyran, génocidaire Sassou Nguesso ( Hitler et sa bande? L’épuration éhnique des Laris- Bakongos dans le Pool, le non respect total des droits de l’homme par Sassou Nguesso et sa clique, les biens mal acquis, ainsi que la lutte du peuple Congolais au Congo et de sa diaspora méritent ils le silence, l’indifférence quasi totale qui règne presque jusqu’à lors? Le comportement de Sassou Nguesso, grand criminel, assassin qui, depuis plus de 33ans entant que putschiste, président autoproclamé, et depuis le 4 avril 2016, se livre mains libres à un véritable Holocaust dans la région du Pool qu’ il a plongé dans un cycle infernal de violence,de terreur, doit´il continuer d’ être vus comme des jeux d’enfants? Le tyran Sassou Nguesso; 77 ans révolus,de son vrai âge, auteur des premières fosses communes en 1970 au Congo, se livre davantage à la politique de la terre brûlée ou, » après moi le déluge.Sassou Nguesso en dehors des crimes économiques, sociaux, dont toute sa famille, ses enfants, son clan prenent activement aussi par, est un grand criminel, assassin qui a commencé à éliminer un très nombreux de cadres politiques, militaires ainsi que de nombreux autres citoyens depuis le début des années 1970, sans oublier les assassinat de masse. La liste est très longue des crimes de Sassou Nguesso, qui , à la suite de l’assassinat du président Marien Ngouabi, le 18 mars 1977, a joue un rôle de premier plan. »: Congolais, tout démocrate de ce monde, soucieux de ses devoirs et responsabiltés, doit prendre part à la lutte pour la libération du Congo. Le Combat contre la dictature sanguinaire, mafieuse de Sassou Nguesso ( Hitler ) est à mener inlassablement, courageusement sur plusieurs fronts. Le tyran et sa clique sont auteurs des crimes très massives contre l’humanité. https://blogs.mediapart.fr/jecmaus/blog/011212/congo-brazzaville-les-crimes-de-sassou-nguesso „La période après l’élection, le 20 mars 2016, – où, sans surprise, Sassou a été ( par fraude) déclaré le gagnant – a aussi été caractérisée par la violence et la répression de toute voix dissidente, avec encore des morts et des arrestations qui persistent jusqu’aujourd’hui. “https://blogs.mediapart.fr/lancetre/blog/140117/human-rights-watch-denonce-les-crimes-de-denis-sassou-nguesso-au-congo Sassou Nguesso terroriste d’état et internarnational, co auteur de l’attentat du DC 10 UTA Air France : 171 victimes dont 53 congolais le 19 septembre 1989 doit répondre devant la justice à ses méfaits. Le tyran,soit disant Grand Maître Maçon, le Grand Bouche,r président autoproclamé depuis mars 1977 et dont le système ne repose que sur la violence, la terreur au quotidien, depuis pratiquement son retour au pouvoir par le sang, les larmes des autres en 1997, pratique depuis prèsque 2 ans le 2e génocide dans le Pool. Le tyran qui par la corruption, l’argent du trésor public du Congo n’a jamais cessé d’acheter des biens mal acquis à travers le monde, pour lui et pour sa famille, „clan et se faire passer pour un vrai médiateur et pacificateur, alors qu’il n’est qu’un sanguinaire pyromane, dictateur et criminel de son état“ fait souffrir dans la misère, la terreur l’ensemble du peuple Congolais dans l’indifférence quasi totale des démocrates, de la communauté internationale. Il est temps d’agir concrètement contre la dictature farouche Sassou Nguesso et contre les autres dictatures africaines qui ne cachent pas leur nom. Les agissements de Sassou Nguesso, un grand adepte de la Françafrique en Afrique et celui des autres de son genre sont dangereux pour l’Afrique et le monde. La crise politique et économique,humaine qui frappe de plein fouet le peuple Congolais et fauche des vie humaines au Congo est à prendre au sérieux. . Sassou Nguesso se livre au génocide dans le Pool, aux arrestations arbitraires, à la terreur dans tout le Congo. . Le seul centre hospitalier ( CHU ) de Brazzaville est fermé avec pour conséquence des centaines de morts gratuits toutes les semaines. . La dictature de Sassou Nguesso aussi longtemps qu’elles ne sont pas éradiquées, sont les dictatures africaines qui vont inélluctablement engendrer des migrants africains vendus aux enchères comme esclaves en Libye où ailleurs. Et que la communauté internationale continue de fermer les yeux sur la dictatures, la tyrannie, les massacres, génocides, la malgouvernante criante,les biens mal acquis, à la corruption de Sassou Nguesso et consors en contrepartie des millions de baril de pétroles et d’autres matières premières, cela est un des très grands scandales de ce monde contemporain qui comporte de risques à moyens termes aptes de créer des complications et d’instabiliser le Congo et une grande partie de l’Afrique. Les relations entre le Congo, l’Afrique d’une part et la France,le monde occidental en genéral risquent de subir des tensions extrèmes . Il n’ y a plus de justice, combat réels que celui d’agir,conjuguer les éfforts, s’unir pour mettre fin aux massacres, génocides, arrestations arbraires des opposants, des manifestants , ainsi qu’à la misère au Congo. Il faut erédiquer les dictature en Afrique pour mettre réelement un terme à la vente aux enchères des migrants africains comme esclaves en Libye.Cela est la logique des choses.Il faut mettre fin à toute forme de soutien, de complicité, de passivité à Sassou nguesso et aux autres despotes africains et du monde.Il faut dénoncer, agir avec énergie la terreur du tyran sanguinaire Sassou Nguesso qui ne cesse de se donner à l’intimidation, d’épuration éthnique digne d’Hitler pour garder son pouvoir illégal. Que le silence, la complicité des grands médias internationaux,de la France, de la communauté internationale, l’AU qui n’ arrivent pas à mesurer les conséquences désastreuses que constitue leur attitude cessent. Ce message s’adresse aussi aux intellectuels,cadres, politiciens Congolais,Africains qui gardent le silence ou sont melés dans la complicité; tel que Parfait Kolelas, Tsaty-Mabiala et d’autres politi-ventre qui ont mis un frein à la dynamique,efforts des Congolais pour chasser Sassou-NGuesso et sa clique du pouvoir. Les grands crimes, les génocides restent ce qu’ils sont. Ils ne méritent pas l’indifférence, la complicité. Ils sont à punir sévèrement quelque soit celui ou ceux qui les commettent. L’impunité engendre inéluctablement des répercussions très négatives à long et moyen terme. VAL DE NANTES 6 décembre 2017 à 14 h 05 min (UTC 1) Répondre On ne progresse pas , car on voit les diables partout ;;;La république des gens intranquilles où le moindre bruit devient SASSOUFIT BIZARRE ;;;, Vivre au pays équivaut à prendre des calmants ,anxyliotiques ;;;;PURÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉ J’ai pitié pour mes parents ,j’ai l’impression qu’ils vivent dans un goulag ;; OUI , LES CONGOLAIS , SONT ENTRAIN DE découvrir l’avant gout de l’enfer avant leur mort physique ;; LUCIFER vit au CONGO , on en voit les méfaits de tous les jours ;;; SASSOU QUAND ,c’est fini , c’est fini , à moins de tuer tous les congolais ;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;éssili AU NIGERIA ON conçoit des véhicules nigérians EN ouganda pareil ;; AU GHANA , PAREIL AU CONGO BRAZZA , on s’entre tue ;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;mawaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa; ALERTE GENERALE 6 décembre 2017 à 14 h 28 min (UTC 1) Répondre LA GEOPOLITIQUE: PENSER KABILA ET SASSOU NGUESSO AU POUVOIR, PENSER MERCENAIRES ET CRIMES CONTRE L’HUMANITE !!! L’ex premier ministre du Rwanda “Faustin Tagiramungu” dénonce l’occupation de la RDC par Paul Kagame. Il confirme que Paul Kagame a fait tuer Mzee LD Kabila et a placé Joseph Kabila à la tête de ce grand pays qui travaille pour lui… http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/12/la-geopolitique-criminelle-du-dictatueur-joseph-kabila-et-ses-ramifications-au-congo-brazzaville.html Il faut dénoncer et combattre avec énergie les dictatures africaines et cette politique de ventre qui poussent les Africains à quitter en masse leur pays et constituer un groupe de migrants africains vendus aux enchères comme esclaves en Libye. Si le manque d’initiatives, l’incompétence des dirigeants africains en géneral retardent le developpement, le manque de perspective des Africains. Les dictatures, les ravages que font les guerres dictatures condamnent encore plus les peuples africains à la misere, a la perdition des espoirs quelconques des Africains.Cela est le cas pour le peuple du Congo. Le tyran sanguinaire, genocidaire Sassou Nguesso et sa clique, qui ne cessent de semer la terreur, se livrer à l’épuration éthnique digne d’Hitler afin de garder le pouvoir illégal est le prototype de cette dictature qui déchire le tissus social, empeche le développement, la paix, la democratie en Afrique et pousse inéluctablements des nombreuses personnes à prendre des risques au péril de leur vie le chemin de l’exil. Il faut condamner le silence, la complicité de la France, de la communauté internationale, de l’ONU,l’UA, des dirigeants et intellectuels africains, des medias qui n’ arrivent pas à mesurer les conséquences désastreuses que constitue à moyen et long terme leur lithargie, complicité et lâcheté vis- à-vis de la responsabilité à assumer au sein de la communauté. Ce message s’adresse aussi aux intellectuels,politiciens congolais,africains, qui gardent le silence ou se font complices;à l’exemple de Parfait Kolelas, Tsaty-Mabiala et d’autres politi-ventre qui ont mis un frein à la dynamique,efforts des Congolais pour chasser Sassou-NGuesso et sa clique du pouvoir. Jusqu’ à quel point faut’il encore continuer à fermer les yeux sur les agissements du Tyran, génocidaire Sassou Nguesso ( Hitler et sa bande? L’épuration éhnique des Laris- Bakongos dans le Pool, le non respect total des droits de l’homme par Sassou Nguesso et sa clique, les biens mal acquis, ainsi que la lutte du peuple Congolais au Congo et de sa diaspora méritent ils le silence, l’indifférence quasi totale qui règne presque jusqu’à lors? Le comportement de Sassou Nguesso, grand criminel, assassin qui, depuis plus de 33ans entant que putschiste, président autoproclamé, et depuis le 4 avril 2016, se livre mains libres à un véritable Holocaust dans la région du Pool qu’ il a plongé dans un cycle infernal de violence,de terreur, doit´il continuer d’ être vus comme des jeux d’enfants? Le tyran Sassou Nguesso; 77 ans révolus,de son vrai âge, auteur des premières fosses communes en 1970 au Congo, se livre davantage à la politique de la terre brûlée ou, » après moi le déluge.Sassou Nguesso en dehors des crimes économiques, sociaux, dont toute sa famille, ses enfants, son clan prenent activement aussi par, est un grand criminel, assassin qui a commencé à éliminer un très nombreux de cadres politiques, militaires ainsi que de nombreux autres citoyens depuis le début des années 1970, sans oublier les assassinat de masse. La liste est très longue des crimes de Sassou Nguesso, qui , à la suite de l’assassinat du président Marien Ngouabi, le 18 mars 1977, a joue un rôle de premier plan. »: Congolais, tout démocrate de ce monde, soucieux de ses devoirs et responsabiltés, doit prendre part à la lutte pour la libération du Congo. Le Combat contre la dictature sanguinaire, mafieuse de Sassou Nguesso ( Hitler ) est à mener inlassablement, courageusement sur plusieurs fronts. Le tyran et sa clique sont auteurs des crimes très massives contre l’humanité. https://blogs.mediapart.fr/jecmaus/blog/011212/congo-brazzaville-les-crimes-de-sassou-nguesso „La période après l’élection, le 20 mars 2016, – où, sans surprise, Sassou a été ( par fraude) déclaré le gagnant – a aussi été caractérisée par la violence et la répression de toute voix dissidente, avec encore des morts et des arrestations qui persistent jusqu’aujourd’hui. “https://blogs.mediapart.fr/lancetre/blog/140117/human-rights-watch-denonce-les-crimes-de-denis-sassou-nguesso-au-congo Sassou Nguesso terroriste d’état et internarnational, co auteur de l’attentat du DC 10 UTA Air France : 171 victimes dont 53 congolais le 19 septembre 1989 doit répondre devant la justice à ses méfaits. Le tyran,soit disant Grand Maître Maçon, le Grand Bouche,r président autoproclamé depuis mars 1977 et dont le système ne repose que sur la violence, la terreur au quotidien, depuis pratiquement son retour au pouvoir par le sang, les larmes des autres en 1997, pratique depuis prèsque 2 ans le 2e génocide dans le Pool. Le tyran qui par la corruption, l’argent du trésor public du Congo n’a jamais cessé d’acheter des biens mal acquis à travers le monde, pour lui et pour sa famille, „clan et se faire passer pour un vrai médiateur et pacificateur, alors qu’il n’est qu’un sanguinaire pyromane, dictateur et criminel de son état“ fait souffrir dans la misère, la terreur l’ensemble du peuple Congolais dans l’indifférence quasi totale des démocrates, de la communauté internationale. Il est temps d’agir concrètement contre la dictature farouche Sassou Nguesso et contre les autres dictatures africaines qui ne cachent pas leur nom. Les agissements de Sassou Nguesso, un grand adepte de la Françafrique en Afrique et celui des autres de son genre sont dangereux pour l’Afrique et le monde. La crise politique et économique,humaine qui frappe de plein fouet le peuple Congolais et fauche des vie humaines au Congo est à prendre au sérieux. . Sassou Nguesso se livre au génocide dans le Pool, aux arrestations arbitraires, à la terreur dans tout le Congo. . Le seul centre hospitalier ( CHU ) de Brazzaville est fermé avec pour conséquence des centaines de morts gratuits toutes les semaines. . La dictature de Sassou Nguesso aussi longtemps qu’elles ne sont pas éradiquées, sont les dictatures africaines qui vont inélluctablement engendrer des migrants africains vendus aux enchères comme esclaves en Libye où ailleurs. Et que la communauté internationale continue de fermer les yeux sur la dictatures, la tyrannie, les massacres, génocides, la malgouvernante criante,les biens mal acquis, à la corruption de Sassou Nguesso et consors en contrepartie des millions de baril de pétroles et d’autres matières premières, cela est un des très grands scandales de ce monde contemporain qui comporte de risques à moyens termes aptes de créer des complications et d’instabiliser le Congo et une grande partie de l’Afrique. Les relations entre le Congo, l’Afrique d’une part et la France,le monde occidental en genéral risquent de subir des tensions extrèmes . Il n’ y a plus de justice, combat réels que celui d’agir,conjuguer les éfforts, s’unir pour mettre fin aux massacres, génocides, arrestations arbraires des opposants, des manifestants , ainsi qu’à la misère au Congo. Il faut erédiquer les dictature en Afrique pour mettre réelement un terme à la vente aux enchères des migrants africains comme esclaves en Libye.Cela est la logique des choses.Il faut mettre fin à toute forme de soutien, de complicité, de passivité à Sassou nguesso et aux autres despotes africains et du monde.Il faut dénoncer, agir avec énergie la terreur du tyran sanguinaire Sassou Nguesso qui ne cesse de se donner à l’intimidation, d’épuration éthnique digne d’Hitler pour garder son pouvoir illégal. Que le silence, la complicité des grands médias internationaux,de la France, de la communauté internationale, l’AU qui n’ arrivent pas à mesurer les conséquences désastreuses que constitue leur attitude cessent. Ce message s’adresse aussi aux intellectuels,cadres, politiciens Congolais,Africains qui gardent le silence ou sont melés dans la complicité; tel que Parfait Kolelas, Tsaty-Mabiala et d’autres politi-ventre qui ont mis un frein à la dynamique,efforts des Congolais pour chasser Sassou-NGuesso et sa clique du pouvoir. Les grands crimes, les génocides restent ce qu’ils sont. Ils ne méritent pas l’indifférence, la complicité. Ils sont à punir sévèrement quelque soit celui ou ceux qui les commettent. L’impunité engendre inéluctablement des répercussions très négatives à long et moyen terme. VAL DE NANTES 6 décembre 2017 à 14 h 05 min (UTC 1) Répondre On ne progresse pas , car on voit les diables partout ;;;La république des gens intranquilles où le moindre bruit devient SASSOUFIT BIZARRE ;;;, Vivre au pays équivaut à prendre des calmants ,anxyliotiques ;;;;PURÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉ J’ai pitié pour mes parents ,j’ai l’impression qu’ils vivent dans un goulag ;; OUI , LES CONGOLAIS , SONT ENTRAIN DE découvrir l’avant gout de l’enfer avant leur mort physique ;; LUCIFER vit au CONGO , on en voit les méfaits de tous les jours ;;; SASSOU QUAND ,c’est fini , c’est fini , à moins de tuer tous les congolais ;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;éssili AU NIGERIA ON conçoit des véhicules nigérians EN ouganda pareil ;; AU GHANA , PAREIL AU CONGO BRAZZA , on s’entre tue ;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;mawaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa; ALERTE GENERALE 6 décembre 2017 à 14 h 28 min (UTC 1) Répondre LA GEOPOLITIQUE: PENSER KABILA ET SASSOU NGUESSO AU POUVOIR, PENSER MERCENAIRES ET CRIMES CONTRE L’HUMANITE !!! L’ex premier ministre du Rwanda “Faustin Tagiramungu” dénonce l’occupation de la RDC par Paul Kagame. Il confirme que Paul Kagame a fait tuer Mzee LD Kabila et a placé Joseph Kabila à la tête de ce grand pays qui travaille pour lui… http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/12/la-geopolitique-criminelle-du-dictatueur-joseph-kabila-et-ses-ramifications-au-congo-brazzaville.html Il faut dénoncer et combattre avec énergie les dictatures africaines et cette politique de ventre qui poussent les Africains à quitter en masse leur pays et constituer un groupe de migrants africains vendus aux enchères comme esclaves en Libye. Si le manque d’initiatives, l’incompétence des dirigeants africains en géneral retardent le developpement, le manque de perspective des Africains. Les dictatures, les ravages que font les guerres dictatures condamnent encore plus les peuples africains à la misere, a la perdition des espoirs quelconques des Africains.Cela est le cas pour le peuple du Congo. Le tyran sanguinaire, genocidaire Sassou Nguesso et sa clique, qui ne cessent de semer la terreur, se livrer à l’épuration éthnique digne d’Hitler afin de garder le pouvoir illégal est le prototype de cette dictature qui déchire le tissus social, empeche le développement, la paix, la democratie en Afrique et pousse inéluctablements des nombreuses personnes à prendre des risques au péril de leur vie le chemin de l’exil. Il faut condamner le silence, la complicité de la France, de la communauté internationale, de l’ONU,l’UA, des dirigeants et intellectuels africains, des medias qui n’ arrivent pas à mesurer les conséquences désastreuses que constitue à moyen et long terme leur lithargie, complicité et lâcheté vis- à-vis de la responsabilité à assumer au sein de la communauté. Ce message s’adresse aussi aux intellectuels,politiciens congolais,africains, qui gardent le silence ou se font complices;à l’exemple de Parfait Kolelas, Tsaty-Mabiala et d’autres politi-ventre qui ont mis un frein à la dynamique,efforts des Congolais pour chasser Sassou-NGuesso et sa clique du pouvoir. Jusqu’ à quel point faut’il encore continuer à fermer les yeux sur les agissements du Tyran, génocidaire Sassou Nguesso ( Hitler et sa bande? L’épuration éhnique des Laris- Bakongos dans le Pool, le non respect total des droits de l’homme par Sassou Nguesso et sa clique, les biens mal acquis, ainsi que la lutte du peuple Congolais au Congo et de sa diaspora méritent ils le silence, l’indifférence quasi totale qui règne presque jusqu’à lors? Le comportement de Sassou Nguesso, grand criminel, assassin qui, depuis plus de 33ans entant que putschiste, président autoproclamé, et depuis le 4 avril 2016, se livre mains libres à un véritable Holocaust dans la région du Pool qu’ il a plongé dans un cycle infernal de violence,de terreur, doit´il continuer d’ être vus comme des jeux d’enfants? Le tyran Sassou Nguesso; 77 ans révolus,de son vrai âge, auteur des premières fosses communes en 1970 au Congo, se livre davantage à la politique de la terre brûlée ou, » après moi le déluge.Sassou Nguesso en dehors des crimes économiques, sociaux, dont toute sa famille, ses enfants, son clan prenent activement aussi par, est un grand criminel, assassin qui a commencé à éliminer un très nombreux de cadres politiques, militaires ainsi que de nombreux autres citoyens depuis le début des années 1970, sans oublier les assassinat de masse. La liste est très longue des crimes de Sassou Nguesso, qui , à la suite de l’assassinat du président Marien Ngouabi, le 18 mars 1977, a joue un rôle de premier plan. »: Congolais, tout démocrate de ce monde, soucieux de ses devoirs et responsabiltés, doit prendre part à la lutte pour la libération du Congo. Le Combat contre la dictature sanguinaire, mafieuse de Sassou Nguesso ( Hitler ) est à mener inlassablement, courageusement sur plusieurs fronts. Le tyran et sa clique sont auteurs des crimes très massives contre l’humanité. https://blogs.mediapart.fr/jecmaus/blog/011212/congo-brazzaville-les-crimes-de-sassou-nguesso „La période après l’élection, le 20 mars 2016, – où, sans surprise, Sassou a été ( par fraude) déclaré le gagnant – a aussi été caractérisée par la violence et la répression de toute voix dissidente, avec encore des morts et des arrestations qui persistent jusqu’aujourd’hui. “https://blogs.mediapart.fr/lancetre/blog/140117/human-rights-watch-denonce-les-crimes-de-denis-sassou-nguesso-au-congo Sassou Nguesso terroriste d’état et internarnational, co auteur de l’attentat du DC 10 UTA Air France : 171 victimes dont 53 congolais le 19 septembre 1989 doit répondre devant la justice à ses méfaits. Le tyran,soit disant Grand Maître Maçon, le Grand Bouche,r président autoproclamé depuis mars 1977 et dont le système ne repose que sur la violence, la terreur au quotidien, depuis pratiquement son retour au pouvoir par le sang, les larmes des autres en 1997, pratique depuis prèsque 2 ans le 2e génocide dans le Pool. Le tyran qui par la corruption, l’argent du trésor public du Congo n’a jamais cessé d’acheter des biens mal acquis à travers le monde, pour lui et pour sa famille, „clan et se faire passer pour un vrai médiateur et pacificateur, alors qu’il n’est qu’un sanguinaire pyromane, dictateur et criminel de son état“ fait souffrir dans la misère, la terreur l’ensemble du peuple Congolais dans l’indifférence quasi totale des démocrates, de la communauté internationale. Il est temps d’agir concrètement contre la dictature farouche Sassou Nguesso et contre les autres dictatures africaines qui ne cachent pas leur nom. Les agissements de Sassou Nguesso, un grand adepte de la Françafrique en Afrique et celui des autres de son genre sont dangereux pour l’Afrique et le monde. La crise politique et économique,humaine qui frappe de plein fouet le peuple Congolais et fauche des vie humaines au Congo est à prendre au sérieux. . Sassou Nguesso se livre au génocide dans le Pool, aux arrestations arbitraires, à la terreur dans tout le Congo. . Le seul centre hospitalier ( CHU ) de Brazzaville est fermé avec pour conséquence des centaines de morts gratuits toutes les semaines. . La dictature de Sassou Nguesso aussi longtemps qu’elles ne sont pas éradiquées, sont les dictatures africaines qui vont inélluctablement engendrer des migrants africains vendus aux enchères comme esclaves en Libye où ailleurs. Et que la communauté internationale continue de fermer les yeux sur la dictatures, la tyrannie, les massacres, génocides, la malgouvernante criante,les biens mal acquis, à la corruption de Sassou Nguesso et consors en contrepartie des millions de baril de pétroles et d’autres matières premières, cela est un des très grands scandales de ce monde contemporain qui comporte de risques à moyens termes aptes de créer des complications et d’instabiliser le Congo et une grande partie de l’Afrique. Les relations entre le Congo, l’Afrique d’une part et la France,le monde occidental en genéral risquent de subir des tensions extrèmes . Il n’ y a plus de justice, combat réels que celui d’agir,conjuguer les éfforts, s’unir pour mettre fin aux massacres, génocides, arrestations arbraires des opposants, des manifestants , ainsi qu’à la misère au Congo. Il faut erédiquer les dictature en Afrique pour mettre réelement un terme à la vente aux enchères des migrants africains comme esclaves en Libye.Cela est la logique des choses.Il faut mettre fin à toute forme de soutien, de complicité, de passivité à Sassou nguesso et aux autres despotes africains et du monde.Il faut dénoncer, agir avec énergie la terreur du tyran sanguinaire Sassou Nguesso qui ne cesse de se donner à l’intimidation, d’épuration éthnique digne d’Hitler pour garder son pouvoir illégal. Que le silence, la complicité des grands médias internationaux,de la France, de la communauté internationale, l’AU qui n’ arrivent pas à mesurer les conséquences désastreuses que constitue leur attitude cessent. Ce message s’adresse aussi aux intellectuels,cadres, politiciens Congolais,Africains qui gardent le silence ou sont melés dans la complicité; tel que Parfait Kolelas, Tsaty-Mabiala et d’autres politi-ventre qui ont mis un frein à la dynamique,efforts des Congolais pour chasser Sassou-NGuesso et sa clique du pouvoir. Les grands crimes, les génocides restent ce qu’ils sont. Ils ne méritent pas l’indifférence, la complicité. Ils sont à punir sévèrement quelque soit celui ou ceux qui les commettent. L’impunité engendre inéluctablement des répercussions très négatives à long et moyen terme. VAL DE NANTES 6 décembre 2017 à 14 h 05 min (UTC 1) Répondre On ne progresse pas , car on voit les diables partout ;;;La république des gens intranquilles où le moindre bruit devient SASSOUFIT BIZARRE ;;;, Vivre au pays équivaut à prendre des calmants ,anxyliotiques ;;;;PURÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉ J’ai pitié pour mes parents ,j’ai l’impression qu’ils vivent dans un goulag ;; OUI , LES CONGOLAIS , SONT ENTRAIN DE découvrir l’avant gout de l’enfer avant leur mort physique ;; LUCIFER vit au CONGO , on en voit les méfaits de tous les jours ;;; SASSOU QUAND ,c’est fini , c’est fini , à moins de tuer tous les congolais ;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;éssili AU NIGERIA ON conçoit des véhicules nigérians EN ouganda pareil ;; AU GHANA , PAREIL AU CONGO BRAZZA , on s’entre tue ;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;mawaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa; ALERTE GENERALE 6 décembre 2017 à 14 h 28 min (UTC 1) Répondre LA GEOPOLITIQUE: PENSER KABILA ET SASSOU NGUESSO AU POUVOIR, PENSER MERCENAIRES ET CRIMES CONTRE L’HUMANITE !!! L’ex premier ministre du Rwanda “Faustin Tagiramungu” dénonce l’occupation de la RDC par Paul Kagame. Il confirme que Paul Kagame a fait tuer Mzee LD Kabila et a placé Joseph Kabila à la tête de ce grand pays qui travaille pour lui… http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/12/la-geopolitique-criminelle-du-dictatueur-joseph-kabila-et-ses-ramifications-au-congo-brazzaville.html

Ajouter un commentaire

9 + 1 =
By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.

Les plus populaires