Politique

Le président zimbabwéen, Robert Mugabe, a choisi de traiter par le mépris, la création d'un nouveau parti par Joice Mujuru.

La Mauritanie a institué une Journée nationale de lutte contre l'esclavage qui sera célébrée, chaque année, le 6 mars, pour contribuer à éradiquer ce phénomène qui perdure dans le pays, en dépit de son abolition ,depuis plus de 30 ans, annonce l'Agence mauritanienne d'information AMI.

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a accordé une audience au président du Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA) et président de la Coordination des mouvements de l’Azawad, Bilal Ag Acherif, dans la soirée du 3 mars 2016, à Ouagadougou.

L'Algérie a mis en garde, jeudi, 3 mars, contre une éventuelle nouvelle intervention militaire internationale, en Libye, et réaffirmé son attachement à une solution politique à la crise que traverse ce pays voisin.

Bongo Ondimba Ali (BOA) est en train de vouloir mettre le Gabon à feu et à sang. Au vu et au su de la communauté internationale. On n'en est pas encore à ramasser des cadavres au petit matin comme à Bujumbura. Mais on n'en est plus très loin. Pays de paix et de concorde du patriarche Ondimba, le Gabon, sous son fils indigne, risque de devenir, bientôt, une destination à déconseiller aux touristes occidentaux.

Le 2 mars 2016, le premier ministre tunisien, Habib Essid, a visité le siège de la Cour pénale internationale (CPI) où il a rencontré sa présidente, la juge Silvia Fernández. C'était une simple visite de courtoisie et de soutien politique à l'action menée par la CPI.

Au moment où le président, Alassane Ouattara, voudrait mettre son deuxième et dernier mandat à profit pour relever le défi de la réconciliation nationale, la question de la nationalité ivoirienne offerte à Blaise Compaoré pour échapper à la justice du Burkina Faso, n'est pas de nature à apaiser les tensions à l'intérieur de la Côte d'Ivoire.

Oussama Ben Laden disposait de millions de dollars dissimulés au Soudan qu'il destinait au financement du djihad, selon un document déclassifié publié, mardi, 1er mars, par l'administration américaine.

Les Béninois devront choisir, dimanche, 6 mars, lors de l'élection présidentielle parmi un nombre record de candidats : 33 candidats et candidates au total croient, chacun, en leur chance.

Pour la première fois, le candidat, Ngarlejy Yorongar, court le risque de ne pas participer à une élection présidentielle au Tchad, de son vivant. Le Conseil constitutionnel vient, en effet, d'invalider sa candidature. Le candidat lui a, immédiatement, adressé un recours gracieux.

Le référendum sur le projet de réforme constitutionnelle aura lieu le 20 mars. La campagne n'est pas encore ouverte mais les partisans du Oui et du Non se font déjà entendre. Le 29 février, nous avions publié l'appel à voter Non du leader de « La Ligue des Masses ». Place aujourd'hui à la collaboratrice du président Macky Sall qui appelle à voter massivement Oui.

Prenant la hiérarchie de son parti de court, y compris Faustin Boukoubi, son secrétaire général, Bongo Ondimba Ali (BOA) s'est déclaré, en pleine forêt équatoriale, candidat à sa propre succession. Devant les arbres et les oiseaux, et quelques dizaines d'ouvriers d'un chantier (pas à l'abandon comme beaucoup d'autres) plus amusés qu'autre chose.

L'accusation tente ce mardi, 1er mars, de convaincre la Cour pénale internationale (CPI), d'ouvrir son premier procès pour destruction de bâtiments historiques contre un chef touareg malien présumé lié à Al-Qaïda et soupçonné d'avoir dirigé des destructions à Tombouctou.

L'ancienne vice-présidente du Zimbabwe, Joice Mujuru, tombée en disgrâce auprès du président, Robert Mugabe, a, officiellement, lancé son parti d'opposition, mardi, 1er mars, au moment où la formation au pouvoir est minée par des dissensions internes autour de la succession du chef de l'Etat.

Mort ce matin, de suite de maladie, le journaliste, Biossey Kokou Tozoun, présidait la Haute Autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC), depuis 2011, une institution constitutionnelle. Le Togo est en deuil.

Trop déçu par la reculade du président, Macky Sall, le jeune leader de la Ligue des masses, Cheikh Sidiya Diop, appelle à voter, Non, le 20 mars.

L'Afrique de l'Ouest a célébré, jeudi, 25 février, le premier anniversaire de la Déclaration d'Abidjan sur l'éradication de l'apatridie, qui a permis, depuis un an, à environ 22.000 personnes, dans la région, d'obtenir des documents d'identité.

Le président gambien, Yahya Jammeh, au pouvoir, depuis 21 ans, a été investi candidat par son parti pour briguer un cinquième mandat à l'élection présidentielle prévue en décembre, et s'est dit opposé à toute limitation de mandat, selon la télévision publique.

Le président zimbabwéen, Robert Mugabe, a accusé, samedi, 27 février, des ingérences étrangères d'être à l'origine des luttes intestines et de succession qui divisent son parti, à l'occasion d'un grand festin pour célébrer le 92e anniversaire du chef d'Etat en exercice le plus âgé.

Après avoir annoncé un « KO premier tour » au monde entier, le président-candidat, Mahamadou Issoufou, se prépare, toute honte bue, à affronter celui qu'il maintient en prison, après avoir, vainement, espéré le tuer, politiquement : Hama Amadou.