UPC

59 ans après les indépendances, le plus grand, ancien et prestigieux lycée de Yaoundé, s'appelle, « Lycée Général Leclerc » (colonisation française). Son équivalent de la ville de Douala, s'appelle « Lycée Joss » (colonisation allemande). Point d'Université Um Nyobe nulle part, pas de Lycée Um Nyobe, de Collège ou d'école primaire portant son nom. Que font les différents ministres des Enseignements primaires, secondaires et supérieurs, qui se succèdent, depuis le 1er janvier 1960, date à laquelle le Cameroun accéda à son indépendance ?

Pour l'opposition, Roch Marc Christian Kaboré a bel et bien échoué. Cela dit, elle ne demandera pas sa démission car elle est une opposition républicaine, mais, elle exige celle du gouvernement Dabiré : 24 soldats tués, 7 blessés et 5 disparus, voilà le bilan (pour le moment) de l'attaque, qui a frappé une base militaire dans le Nord du Burkina Faso, lundi, 19 août. La plus meurtrière jamais subie par l'armée burkinabè dans sa confrontation avec les groupes djihadistes depuis 2015. Conséquence, l'opposition réclame - carrément - la démission du gouvernement.

L'opposition en est certaine : le remue ménage qu'on a connu cet après-midi à Brazzaville est une mise en scène de Sassou Nguesso. Expert en la matière, il veut détourner l'attention des Congolais vers d'autres faits de violence savamment orchestrés. Après sa gamelle ramassée chez Donald Trump, il voudrait que les Congolais ne se concentrent pas sur son gros échec diplomatique aux Etats-Unis, mais, restent focalisés sur les assassinats qu'il a planifiés à la Maison d'Arrêt de Brazzaville.

Selon les résultats proclamés par la CENI, le CDP fait partie du trio de tête des formations politiques qui siégeront à la future Assemblée nationale.

Sur instruction de Denis Sassou Nguesso, Jean Dominique Okemba a déployé 150 militaires pour bloquer l'entrée de Paulin Makaya, le président de l'UPC (Unis pour le Congo), à Madingou.