BRICS : Ouverture d’un bureau à Bangui en Centrafrique

Les BRICS qui sont composés du Brésil, de la Russie, de l’Inde, de la Chine et de l’Afrique du Sud, ont décidé d’ouvrir un bureau à Bangui, en Centrafrique. Le mémorandum en vue de cette ouverture a été signé, lundi, 21 novembre, à Bangui, entre la représentante des BRICS et le président centrafricain, Faustin-Archange Touadéra. Le but est de faire de Bangui la capitale des BRICS pour l’Afrique centrale en vue de favoriser les projets de coopération en tout domaine. Le Centrafrique a ciblé le secteur de l’énergie en premier lieu mais les BRICS à travers leurs différentes banques, sont, également, prêtes à financer d’autres projets porteurs qui auront été sélectionnés par le gouvernement centrafricain et les services des BRICS qui en sont chargés. Les BRICS connaissent un succès dans les pays du tiers monde, ce qui montre que ces derniers en ont marre du système dollar des institutions de Bretton Woods (Banque mondiale, Fonds monétaire international, etc.) qui embrigade, totalement, le système monétaire international. En ce moment même, l’Algérie du président Tebboune est en pleine négociation avec les BRICS pour en devenir membre à part entière.

Cookie settings
Cookies are used on this website. These are needed for the operation of the website or help us to improve the website.
Allow all cookies
Save selection
Individual settings
Individual settings
This is an overview of all cookies used on the website. You have the option to make individual cookie settings. Give your consent to individual cookies or entire groups. Essential cookies cannot be disabled.
Save
Cancel
Essential (1)
Essential cookies are needed for the basic functionality of the website.
Show cookies
×
×

Panier