BURKINA FASO : Le président déchu Roch Marc Christian Kaboré se rend aux Emirats Arabes pour se soigner (une nouvelle honte pour l’Afrique)

Chaque fois qu’un dirigeant africain choisit d’aller se faire soigner hors du continent, c’est une honte pour l’Afrique. Roch Marc Christian Kaboré choisit de confier son corps aux médecins des Emirats arabes unis alors qu’il a mis plus de six ans au pouvoir, un temps suffisant pour construire des infrastructures hospitalières de référence. Ne l’ayant pas fait, il est obligé de suivre l’exemple des anciens présidents du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta aujourd’hui décédé et de Guinée, Alpha Condé, qui y avait séjourné plus d’un mois pour des soins médicaux. Les frais d’évacuation seront supportés par son tombeur naturel, le chef de la junte, le colonel Damiba. Ce dernier a tellement à se faire pardonner d’avoir fait un coup d’état inutile dans la mesure où lui, le militaire ne lutte pas mieux contre le djihadisme que le civil Roch Marc Christian Kaboré qu’il a évincé du pouvoir.

Cookie settings
Cookies are used on this website. These are needed for the operation of the website or help us to improve the website.
Allow all cookies
Save selection
Individual settings
Individual settings
This is an overview of all cookies used on the website. You have the option to make individual cookie settings. Give your consent to individual cookies or entire groups. Essential cookies cannot be disabled.
Save
Cancel
Essential (1)
Essential cookies are needed for the basic functionality of the website.
Show cookies
×
×

Panier