CONGO-BRAZZAVILLE : Le gaz naturel sera commercialisé par ENI

Habitué des lieux, le PDG d’Eni, Claudio Descalzi, a été reçu, ce 2 août, par le président, Denis Sassou-Nguesso pour parler du gaz. De cet entretien, on note que le Congo-Brazzaville deviendra un grand exportateur de gaz courant deuxième semestre 2023. ENI y travaille activement pour porter la production nationale à plus de 4 milliards de mètres cubes fin 2024. ENI va diversifier ses activités dans le pays en se lançant dans la production de l’huile de palme. Objectif : 150.000 tonnes dans un horizon proche. Au même moment, les Russes dont le ministre des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, vient de faire un tour à Oyo, tentent de ne pas se faire distancer, au nom du marxisme-léninisme triomphant bien qu’abandonné par l’un et l’autre. La commission mixte Russie-Congo se réunira à Brazzaville courant septembre pour parler des projets porteurs. A l’heure actuelle, chacun met sur la table ce qui lui paraît nécessaire. Le président Sassou, lui, semble beaucoup s’intéresser aux aspects ayant trait à la sécurisation de son régime. Il veut l’appui des Russes dans ce domaine. Car par les temps qui courent, on n’est plus sûr de rien. Même quand on s’appelle Denis Sassou-Nguesso.

Cookie settings
Cookies are used on this website. These are needed for the operation of the website or help us to improve the website.
Allow all cookies
Save selection
Individual settings
Individual settings
This is an overview of all cookies used on the website. You have the option to make individual cookie settings. Give your consent to individual cookies or entire groups. Essential cookies cannot be disabled.
Save
Cancel
Essential (1)
Essential cookies are needed for the basic functionality of the website.
Show cookies
×
×

Panier