CONFLIT RDCONGO/RWANDA-M23 : Arrivée de soldats kenyans comme force d’interposition

Des troupes kényanes sont arrivées, samedi, 12 novembre, à Goma, dans l’Est de la République démocratique du Congo (RDC), dans le cadre d’une force régionale est-africaine dans cette région troublée. Ce déploiement intervient au moment où de violents combats opposent au Nord de Goma les troupes congolaises aux rebelles du Mouvement du 23 mars (M23), une ancienne rébellion tutsi, qui a repris les armes fin 2021 et a conquis plusieurs localités du territoire de Rutshuru à la frontière avec l’Ouganda. Le parlement kényan avait approuvé, mercredi, 10 novembre, le déploiement de 900 soldats dans le cadre de cette force est-africaine pour stabiliser l’Est la RDC, en proie depuis près de trois décennies aux attaques de groupes armés. Il est prévu que d’autres pays voisins envoient, également, des troupes dont l’Angola et le Burundi.

Cookie settings
Cookies are used on this website. These are needed for the operation of the website or help us to improve the website.
Allow all cookies
Save selection
Individual settings
Individual settings
This is an overview of all cookies used on the website. You have the option to make individual cookie settings. Give your consent to individual cookies or entire groups. Essential cookies cannot be disabled.
Save
Cancel
Essential (1)
Essential cookies are needed for the basic functionality of the website.
Show cookies
×
×

Panier