Les autorités angolaises ont dénoncé, vendredi, 24 février, l'inculpation du vice-président du pays, Manuel Vicente, par la justice portugaise dans une affaire de corruption, avertissant que cela pourrait remettre en cause les relations entre Luanda et Lisbonne.

Afriqueeducation.com avait écrit, l'année dernière, que Pierre Nkurunziza voulait un 4e mandat, puis, un 5e, voire, un 6e, pour, finalement, terminer président à vie. Nos craintes sont reprises, aujourd'hui, par le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, qui s'inquiète des propos récents du président burundais, Pierre Nkurunziza, évoquant la possibilité de briguer un quatrième mandat, dans un rapport confidentiel.

Le leader de Boko Haram, Abubakar Shekau, a annoncé avoir tué l'un de ses membres éminents, accusé de comploter contre lui, dans un climat de divisions et de luttes fratricides au sein du groupe djihadiste nigérian.

Une conférence de donateurs aux victimes du groupe djihadiste, Boko Haram, au Nigeria, et dans les pays voisins du Lac Tchad, a abouti, vendredi, 24 février, à Oslo, à 672 millions de dollars d'engagements de 14 pays, en l'absence notable des Etats-Unis.

Pays où la dictature s'effectue à ciel ouvert, l'Erythrée a réussi, aussi, l'exploit de promulguer une loi qui impose la polygamie à chaque Erythréen. Pour l'équilibre et le bien-être de la femme. En cas de non respect de cette loi, la sanction est plus que lourde, fatale.

Le légendaire gardien de but égyptien, Essam El-Hadary (44 ans), est menacé par son président de devoir quitter son club cairote de Wadi Degla, après une altercation avec un coéquipier. Une altercation de trop.

Depuis bientôt un an en fonction, le président, démocratiquement, élu, Faustin Archange Touadéra, est confronté à la réalité des difficultés socio-économiques auxquelles son pays doit faire face. Mais la population qui n'a que trop souffert, ne veut plus attendre. Certains hommes armés pensent-ils, déjà, à la déstabilisation qui semble inscrite dans leur veine ? Au-delà de cette énième péripétie, le pouvoir centrafricain est invité à fonctionner dans la transparence. Actuellement, les Centrafricains reprochent à leur président de travailler dans la confidentialité. Seuls les initiés savent ce qu'il fait.

Le ministre sud-africain de l'Intérieur, Malusi Gigaba, a lancé, jeudi, 23 février, un appel au calme après une récente série d'incidents violents dirigés contre des immigrés, qui ont ravivé le spectre des émeutes xénophobes meurtrières de 2015 et 2008.

Environ, 200 films et des milliers de projections, souvent, en plein air ou dans des lieux insolites : le 25e Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco), la grande fête du 7e art africain, s'ouvre, samedi, 25 février, avec en toile de fond des inquiétudes sur la sécurité.

Le procès de Saïf al-Islam Kadhafi et de 36 autres dignitaires du régime du Colonel Mu'ammar Kadhafi n'a pas respecté les normes internationales en matière de procès équitable, selon un rapport de la Mission d'appui des Nations-Unies en Libye (MANUL) et du Haut-Commissariat aux droits de l'homme (HCDH). Pour ces deux organismes, la Cour pénale internationale (CPI) doit être saisie.

Les plus populaires